Avoir le coeur dans les talons

Photo de Bénérice Jetté
Par Bénérice Jetté
Avoir le coeur dans les talons

Journée Terry Fox

C’est le 26 septembre dernier, par une journée ensoleillée, que les élèves de l’école anglaise SAA ont participé aux épreuves de marche et de course, version courte ou longue distance, depuis la maternelle jusqu’aux élèves de cinquième secondaire. Tout un défi!

 

En hommage au légendaire Terry Fox, chaque année est organisée par l’école SAA une levée de fonds visant à amasser une somme remise à la fondation contre le cancer: «Il s’agit cette année de la 17e édition de cette journée à notre école, et nous sommes fiers du taux de participation de nos élèves», a tenu à souligner John Richard, enseignant en éducation physique et organisateur de l’événement. Ainsi, tous les ans, des tout-petits jusqu’aux plus vieux, chacun amasse des dons pour soutenir la cause, et participe à l’événement dans un esprit de dépassement personnel.

Que l’on marche toute la presqu’île Nantel sur 2,5 km à 5, 6 ou 7 ans, que l’on marche et coure en alternance les 13 km que représente le tour du Lac des Sables en ayant entre 8 et 11 ans, ou encore qu’on tente d’effectuer ce parcours d’envergure d’un trait à la course, parce qu’on est au secondaire, tous s’entendent pour dire que la finalité demeure un exploit!

 

Pour les élèves, autant que pour les enseignants et parents accompagnateurs, il s’agit d’un moment de plaisir et de partage, où prendre conscience du fait d’être en santé et se mobiliser pour ceux qui n’ont pas cette chance, mènent vers un  rêve commun: celui d’enrayer la maladie.

 

Pour la plupart des participants, toutes catégories confondues, l’épreuve aura duré environ trois heures. Les plus petits ont eu droit à une friandise glacée à l’arrivée, et à en voir les mines souriantes, cette dernière n’était pas de refus. «Plus de 250 élèves ont participé activement  à la journée Terry Fox, et notre levée de fonds se continue afin d’amasser 2100$ cette année. Tous les ans, je promets aux élèves de faire quelque chose de loufoque si nous atteignons notre objectif. Cette année, je devrai teindre mes cheveux d’une autre couleur, et je crois que les élèves ont l’intention de me voir avec une nouvelle tête», a lancé M. Richard à la blague.

Félicitations aux organisateurs, aux élèves volontaires du secondaire donnant les directions sur le parcours, et aux participants déterminés, qui, à leur façon, ont fait «avancer» les choses.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de