Baseball midget AAA : Trois Laurentiens de retour au parc Melançon le 29 juillet

Luc Robert
Baseball midget AAA  : Trois Laurentiens de retour au parc Melançon le 29 juillet

Trois baseballeurs des Laurentides renoueront avec les amateurs locaux, le temps d’un programme double disputé au parc Melançon de Saint-Jérôme, le samedi 29 juillet (à midi et 15h), lors de la visite de Gatineau.

 

Le Prévostois Zachary Duranleau, le Sophien Joël Ouellette et le Mirabellois Alexandre Ferland endossent l’uniforme du 3L (Laval-Laurentides-Lanaudière) de la Rive-Nord, une formation de deuxième division au baseball midget AAA.

L’équipe D2 du 3L évolue sous les ordres de Sébastien Latour. Le défi des entraîneurs consiste à former une équipe solide à partir de joueurs de diverses provenances.

« Nous avons des éléments provenants de quatre programmes Sports-Études différents. Ils assimilent notre approche. Nous sommes beaucoup moins attachés aux résultats qu’au développement », a précisé M. Latour. Le 3-L travaille sa défensive qui a cumulé 48 erreurs au total. Offensivement, la formation se porte mieux. « Nous frappons la balle solidement, souvent dans les allées. C’est prometteur. » Le 3L-D2 entend bien figurer au tournoi junior AA, à la mi-juillet à Drummondville, grâce à son attaque.

Âgé de 14 ans (bantam), Joël Ouellette est parvenu à percer les rangs du midget AAA.
À 17 ans, le lanceur gaucher Zachary Duranleau est le meneur des 3L-D2 de la Rive-Nord.

Meneur gaucher

Au monticule (en date du 27 juin), l’artilleur gaucher Zachary Duranleau tient son bout. En 14,2 manches lancées, il a enregistré 12 retraits au bâton, avec une moyenne de points mérités à 2,39.

«Zach est notre seul joueur de 17 ans. À titre de vétéran, il assume très bien le rôle de meneur. Il possède 3 lancers différents, placés de façon intelligente. En plus, sa rapide varie entre 75 et 77 milles à l’heure», a décrit Latour. Duranleau peut aussi évoluer au 1er coussin. « Nous sommes une équipe en progression. Personnellement, je préfère le rôle de partant. Sur la butte, j’utilise ma rapide qui devient plus précise. C’est ma dernière saison midget AAA. J’aimerais atteindre le niveau junior élite en 2020 », a mis de l’avant celui qui se décrit comme un « frappeur de baseball de situations ».

Futur prodige

À l’opposé, le lanceur recrue Joël Ouellette se trouve en période d’apprentissage, lui qui a percé le midget AAA à seulement 14 ans.

« Joël est d’âge bantam. Il apprend encore des trucs. C’est un fin analyste et nous serons patients avec lui. Il possède l’atout d’avoir un superbe bras, avec des balles rapides chronométrées à 75 mph. Il tient tête aux frappeurs, en ajoutant une bonne courbe à son arsenal. Il possède aussi de la puissance au bâton. Le potentiel est là et il figure parmi nos beaux projets à développer. » Celui qui peut aussi évoluer au 3e sac a changé sa façon de penser. « Avant, je pensais au circuit, à mon tour au bâton. Mon objectif est maintenant de frapper un coup sûr et de faire avancer les coureurs. Au monticule, je découvre de nouveaux défis. J’essaie de développer un changement de vitesse. Tout comme mes coéquipiers, nous sommes en train de nous former.

Quant au programme double du 29 juillet, ma famille et mes amis de Sainte-Sophie viendront sûrement me voir jouer », a-t-il prévu.

www.facebook.com/3L-de-la-Rive-Nord-1779369772293416/

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de