Beaucoup d’attente aussi pour la natation

Photo de Michel Bureau
Par Michel Bureau
Beaucoup d’attente aussi pour la natation

Les infrastructures sportives à Saint-Jérôme

Le nouveau maire de Saint-Jérôme, Stéphane Maher, avait bien raison de dire en campagne électorale que les attentes sont élevées dans la population. Après l’Association de soccer de Saint-Jérôme, voilà maintenant que le Club de natation Neptune s’ajoute à la liste d’épicerie.

 

Le maire Maher a promis de nouvelles infrastructures pour le sport à Saint-Jérôme, promettant notamment de restaurer l’aréna Melançon.

 

Le Club de natation Neptune qui compte 175 athlètes a tenu son gala annuel récemment. L’entraîneur-chef, Alexandre Gendron, fait un bilan positif de la dernière saison.

 

«Ce n’est pas une excuse, mais malgré le fait que nous n’ayons pas les conditions optimales, nous avons quand même obtenu de bons résultats. Nous sommes dans le top cinq au Québec. Ce qui est remarquable compte tenu de nos infrastructures. Le maire Stéphane Maher a fait des promesses, j’espère qu’il va tenir parole», a souligné le mentor du Club de natation Neptune de Saint-Jérôme.

 

Le Club de natation Neptune doit parfois louer les installations du Centre Claude Robillard à Montréal pour tenir des compétitions. Le club qui existe depuis 1977, a pignon sur rue à la polyvalente de Saint-Jérôme.

 

Plusieurs athlètes qui se sont démarqués aux jeux du Canada à Sherbrooke en août dernier ont été honorés lors du gala:

Sophie Marois, médaille d’or, Liliane Desjarlais aussi une médaille d’or, au Para Olympique soulignons les performances également de Philippe Vachon, médaille d’argent, et de Stéphanie

Ducas, médaille de bronze.

Le club de natation de Saint-Jérôme doit rivaliser avec des clubs comme Pointe-Claire et Camo qui comptent respectivement 2000 et 1500 athlètes.

 

Comme mode de financement le club Neptune s’implique dans Opération Nez rouge (service de raccompagnement), il y a aussi un nage-o-thon en avril, et une vente d’agrumes. Nul doute qu’un petit coup de pouce supplémentaire de la Ville de Saint-Jérôme serait le bienvenu.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de