Beaucoup trop de visiteurs à Val-David

par Françoise Le Guen
Beaucoup trop de visiteurs à Val-David
Le village de Val-David bondé le week-end dernier. (Photo : Simon de Montigny )

Le week-end qui vient de s’écouler fut particulièrement éprouvant pour Val-David. Malgré les directives gouvernementales, plusieurs visiteurs ont souhaité profiter des attraits des Laurentides sous les rayons de soleil printaniers. Résultat : le village s’est retrouvé bondé, augmentant du même coup le niveau d’anxiété de plusieurs citoyens, dont les plus vulnérables d’entre nous.

 

Toutes les infrastructures d’accueil du village sont actuellement fermées en raison de la COVID-19. Mais les commerces qui demeurent ouverts peinent à répondre à l’achalandage local en raison des directives pour restreindre le nombre de clients présents simultanément à l’intérieur. Quant aux commerces qui n’ont pas mis en place de telles contraintes, l’achalandage dans certains de ceux-ci ne permet pas de respecter la règle de distance minimale de 1 à 2 mètres.

« Les directives du gouvernement du Québec sont parfaitement claires : les voyages interrégionaux sont à proscrire. Même si je sais très bien que certains visiteurs n’enfreignent pas cette consigne de façon malintentionnée, c’est l’effet multiplicateur du nombre qui pose problème. Nous ne sommes malheureu-sement plus en mesure en ce moment d’accueillir tous ces visiteurs adéquatement, et surtout, en toute sécurité. Je vous demande avec une profonde tristesse de bien vouloir obtempérer aux appels du gouvernement en restant à la maison », a déclaré la mairesse Kathy Poulin.

« Il est important pour nous que nos infrastructures de plein air demeurent ouvertes pour que nos citoyens puissent continuer d’aller s’y oxygéner le corps et l’esprit sans crainte. À ce stade-ci, je ne peux malheureusement pas exclure de devoir recourir à la fermeture complète du Parc régional, secteur Dufresne si l’appel que je lance aujourd’hui n’est pas entendu. Val-David sera toujours là pour vous accueillir à bras ouverts lorsque la crise sera terminée, mais actuellement, venir nous visiter n’est pas la chose responsable à faire », a conclu la mairesse.

La responsabilisation des citoyens s’accroît néanmoins de jour en jour et la vaste majorité respecte les consignes de prévention. La Municipalité tient à souligner les efforts de tout un chacun pour respecter les contraintes imposées. Respectons les directives, prenons soin de nous et des autres et sauvons des vies!

Les mesures

Bien que les moyens d’action de la Municipalité soient limités, des mesures sont instaurées pour pallier aux enjeux posés par le grand nombre de personnes présentes dans le cœur villageois :

  • fermeture des modules de jeux pour enfants et gazébos;
  • fermeture du stationnement du Parc régional Val-David/Val-Morin secteur Dufresne;
  • fermeture des parois et blocs d’escalade;
  • envoi d’une lettre aux propriétaires d’hébergement touristique;
  • affichage à travers le village des règles d’hygiène et de distance;
  • demande de présence plus soutenue de la Sûreté du Québec afin de rappeler les règles
    de prévention;
  • sensibilisation du ministère de la Sécurité publique aux enjeux posés par le tourisme;
  • mise en place d’un réseau de solidarité avec les organismes et bénévoles locaux pour offrir de l’aide aux aînés et aux personnes confinées pour éviter que ceux-ci se trouvent forcés de s’autoapprovisionner.
Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Serge Brodeur Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Serge Brodeur
Invité
Serge Brodeur

D’ou vient tous se monde qui envahi nos vilage dans les laurentides? La solution serait de fermer l’acces en isolent l’ile de Montréal par les ponts et donner l’accès au services essentielles seulement.Beaucoup de touriste et de propietaire de résidence secondaire entre dans les hautes et basse laurentides ,Q’ils choisiste de rester à Montréal ou dans les laurentides mais pas les deux et surtout en isolement. ARRÊTER la propagation SVP.