Bernard Franke fait la toupie et se mérite 2 podiums les 4 et 5 août à Calabogie

Par Eric-Olivier Dallard

En dépit de plusieurs incidents, Bernard Franke a survécu de belle façon au nouveau circuit de Calabogie situé au nord-ouest d’Ottawa. Avec 20 courbes sur une distance de 5 km, cette piste impressionnante s’est avérée fort difficile techniquement pour les pilotes. Même avec 4 sessions d’essai libre le samedi, les pilotes GT et Touring ont eu plusieurs sueurs froides incluant Franke lui-même.

Lors de la première session de qualification, à son premier tour lancé, le pilote roulait à plus de 185 km/heure à l’entrée de la courbe 5. Trop vite arrivé, il rate sa zone de freinage et la Volvo perd l’adhérence. Franke se bat avec la voiture pour éviter la casse et la sortie de piste. En dernier recours, il provoque la Volvo en toupie pour la ralentir au maximum. Il réussit ainsi à éviter le mur mais y perd son pare-chocs arrière et y gagne gazon, gravier et poussière qui envahissent l’habitacle. Durant la même session, un autre pilote moins chanceux détruit totalement sa voiture.

De retour sur la piste après une neutralisation et un arrêt, le pilote agathois peine à retrouver son rythme et qualifie la Volvo S60 Challenge 16e au général pour la première course. Moins d’une heure plus tard, les débris plus ou moins enlevés et le pare-chocs remis en place, Franke repart pour la qualification de la course 2. Cette fois bien déterminé et le mors aux dents, il reprend ses sens et abaisse ses chronos. Au bout de la session il améliore son temps de dix secondes et place sa Volvo 6e signant la pole position en GT2 pour la course 2.

Au lancement de la course 1, les voitures de Touring et GT se lancent et suite à un départ propre, partent à fond de train. Bernard découvre les zones de dépassement et remonte le peloton. Au drapeau à damier il termine au 6e rang et deuxième en GT2. Quelques heures plus tard le même groupe prend le départ de la 2ième course. Avec sa sixième place sur la grille Bernard réussit son meilleur départ de la saison et se lance à la trousse de son grand rival Georges Moutafis. Le pilote agathois pousse sa Volvo à fond et maintient le cinquième rang jusqu’à la fin où au volant de sa Volvo cicatrisée il termine au deuxième rang, satisfait de cette éprouvante fin de semaine de course.
«Je suis très heureux du résultat surtout qu’avec ma sortie de piste au début de la journée j’avais perdu mes repères. Tout est heureusement rentré dans l’ordre par la suite. L’important, c’est que la voiture est en un morceau, on sera donc prêts pour la prochaine course. Un gros merci aux techniciens Chouan Bergeron et Joe Orsini qui ont travaillé sans relâche pour que l’on réussisse ces deux podiums…»

Le prochain événement sera le légendaire circuit de Mosport près de Toronto, pour la 6e et 7e manche du championnat FSAQ la fin de semaine du 1er septembre.

Bernard Franke est copropriétaire de Franke Volvo à Ste-Agathe-des-Monts. Il a aussi été champion québécois de Rallye de vitesse en 1983, champion de l’est du Canada en 1984, vice-champion canadien 1984-86, champion des constructeurs canadiens pour Volvo en 1986. Suite à une longe sabbatique de 13 ans, il a repris le volant en karting F125 en 2000 où il a signé les podiums en enduro. En 2005, il se relance en circuit routier au volant d’une Mercedes-Benz C280. Dès l’année suivante, en 2006, il remporte le championnat GTO en circuit routier et le championnat des manufacturiers pour Volvo.

Pour l’année 2007 l’équipe Franke Racing bénéficie d’un appui de la division «Care by Volvo» de Volvo Canada et les produits Castrol , Wurth Canada, Vitro Plus Ste-Agathe, Fix auto Ste-Agathe, X vitres teintées et infographie Boréale.

Horaire 2007

5 mai _ Autodrôme St-Eustache

26 mai _ Le Circuit Sanair

16 juin _ Le Circuit Sanair

4 et 5 août _ Circuit Calbougi (Ontario)

1 et 2 septembre _ Mosport (Ontario)

22 et 23 septembre _ Circuit Mont Tremblant

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de