Blogue Îlot Grignon – Sainte-Adèle

Par Eric-Olivier Dallard

Pierre Grignon, mieux qu’un appui: une réflexion

«Les voies de communication, et les voix des communicateurs risquent de bifurquer vers des canaux parallèles ou in-novateurs en matière de démocratie.» – Pierre Grignon

Pierre Grignon, chroniqueur et ancien maire de Sainte-Adèle, donnait récemment son appui au projet du blogue Îlot Grignon, dans un texte qui propose également une réflexion pertinente relativement au rôle des nouveaux outils de communication du web participatif dans l’exercice de la démocratie municipale. Dans son texte (publié intégralement dans le blogue www.ilotgrignon.wordpress.com, Pierre Grignon expose les raisons qui, selon lui, expliquent les réticences entretenues par certains à l’égard de cette nouvelle tribune: «Le blogue d’André Bérard, journaliste professionnel et citoyen de Sainte-Adèle, explore une artère nouvelle, moderne, libre, donc menaçante. Surtout pour certains élus peu habitués à la discussion, même entre eux. Je ne dis pas “tous” les élus. Plusieurs sont bien préparés à exercer leurs délicates fonctions et ont compris qu’on ne peut pas plaire à tout le monde et à son père.» Concernant la participation active des élus à cette tribune, Pierre Grignon est d’avis qu’il s’agit d’abord et avant tout d’une question de choix personnel et surement pas d’une obligation:«Se pose la question fondamentale de la participation des élus ou des officiers de la Ville à un blogue portant sur un dossier chaud de leur administration quotidienne. Chacun aura sa réponse bien personnelle à cette question piège. Car c’est un piège. Je n’attends pas d’un maire, ni d’un élu, ni d’un cadre l’engagement de participer de façon formelle et soutenue à un blogue. Se tenir informé, oui. En tenir compte, évidemment. Mais être obligé, je dis bien “obligé”, d’y participer, non. Absolument pas.» Argumentaire endossé par le journaliste André Bérard: «Le blogue Îlot Grignon n’a jamais eu la prétention d’être l’étalon permettant de prendre la mesure de la transparence des élus adélois. Il s’agit simplement d’une tribune permettant d’échanger sur un dossier d’importance pour l’avenir de la ville.» Le journaliste observe avec un certain étonnement amusé la direction que prennent les échanges concernant le blogue: «Depuis la mise en ligne du blogue, le 19 mai dernier, le débat gravite davantage autour du rôle des nouveaux médias du web participatif que du sujet qui a motivé sa mise en ligne, soit le projet de revitalisation du centre-ville adélois.» Un débat qu’il estime tout aussi captivant: «Les commentaires émis par les différents acteurs de la scène politique et économique adéloise nous permettent de croire à l’émergence d’une volonté d’apprivoiser ces nouvelles tribunes qui sont appelées à occuper davantage de place dans le paysage médiatique laurentien.» Paraphrasant Pierre Grignon, André Bérard ajoute: «La perception de menace vient d’une méconnaissance des médias émergents et des formidables possibilités qu’ils offrent tant aux élus qu’aux citoyens. C’est une avenue nouvelle que tous devront bientôt emprunter. Il est toutefois normal que l’on marche prudemment en terrain inconnu.» Soulignons que l’intérêt soulevé par l’initiative conjointe du journaliste André Bérard et du journal Accès passe outre les bannières commerciales, comme en témoi-gne la publication intégrale du texte du chroniqueur Pierre Grignon dans les pages du journal des Pays-d’en-Haut:«je me réjouis de cette «perméabilité» entre les médias qui permet aux initiatives journalistiques novatrices de s’épanouir librement, pour le plus grand bien de la liberté d’expression et de la liberté de presse», souligne le journaliste. Le commentaire de Pierre Grignon s’ajoute à celui de Charles Garnier, préfet de la MRC des Pays-d’En-Haut, de Claude Cousineau, député de Bertrand, de la Chambre de commerce de Sainte-Adèle et du Conseil municipal adélois.

Pour lire l’intégrale du texte de Pierre Grignon et des autres intervenants ou participer aux échanges: www.ilotgrignon. wordpress.com

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de