|

Surveiller l’égalité entre les femmes et les hommes

Par Aurélie Moulun

Vers la fin du mois de juillet, l’Institut de la statistique du Québec lançait la « Vitrine statistique sur l’égalité entre les femmes et les hommes ». Il s’agit du produit de la collaboration entre le Secrétariat à la condition féminine et l’Institut de la statistique du Québec.

Ce nouvel outil permet de suivre l’évolution de la situation grâce à la récolte de données pour une cinquantaine d’indicateurs, regroupés sous huit thèmes. Statistique Québec fera le suivi de l’égalité entre les femmes et les hommes au Québec auprès des domaines de l’éducation, du travail, du revenu et de la rémunération, de la conciliation famille-travail-études-vie personnelle, de la santé, de la violence, du pouvoir et de la démographie.

« L’égalité implique que les femmes et les hommes détiennent les mêmes droits, responsabilités et chances, et profitent également des ressources disponibles tout en partageant équitablement les contraintes, et sans subir de violence fondée sur le genre », défini Statistique Québec sur son site internet.

Quelques chiffres saillants

Rémunération horaire

En 2021, la rémunération horaire moyenne (en dollars courants) des personnes salariées était de :

30,16 $ pour les hommes  27,39 $ pour les femmes

Niveau de scolarité

En 2021, au Québec, les femmes de 25 à 64 ans avaient un niveau de scolarité plus élevé que celui des hommes.

Entre 2006 et 2021, les femmes et les hommes détenant un diplôme universitaire sont proportionnellement plus nombreux en 2021 qu’en 2006. La hausse est plus importante chez les femmes (+ 13 points de %) que chez les hommes (+ 8 points de %).

Violence

Sur la période 20092020, le nombre de femmes victimes de crimes violents déclarés par les services policiers a augmenté, passant de 39 033 à 43 554. Sur la même période, le nombre d’hommes victimes de crimes violents enregistre plutôt une baisse (42 227 à 41 261).

D’après les données de 2020, le taux de victimes de crimes violents déclarées par la police pour 100 000 habitants était de :

962,1 pour les hommes  1 015,3 pour les femmes

Pouvoir

En 2021, au Québec, les femmes demeurent minoritaires dans plusieurs groupes professionnels à responsabilité, notamment :

• Les emplois de gestion : 36 %;

• Les emplois de cadres supérieurs : 35 %;

• Les emplois de cadres intermédiaires dans le commerce de détail, de gros et des services à la clientèle : 36 %;

• Les emplois de cadres intermédiaires des métiers, des transports, de la production et des services d’utilité publique : 17 %.

• Les femmes occupent toutefois 52 % des emplois de cadres intermédiaires spécialisés.

Sources : Vitrine statistique sur l’égalité entre les femmes et les hommes. statistique.quebec.ca/fr/document/vitrine-egalite-femmes-hommes

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.