Une caravane littéraire à la rencontre des petits villages des Laurentides

Par Simon Cordeau (initiative de journalisme local)

L’Association des Auteurs des Laurentides (AAL) a lancé sa caravane littéraire, le lundi 22 avril. Celle-ci parcourra tout le territoire des Laurentides, en particulier les petits villages, pour offrir des livres usagés à prix modique. Des auteurs d’ici accompagneront également la caravane pour offrir des animations littéraires. Le projet est rendu possible grâce au Fonds de relance des services communautaires du gouvernement fédéral.

« Le projet remonte à plusieurs années. On avait constaté qu’il y a des petits villages qui n’ont pas de bibliothèque et qui n’ont absolument rien. Donc on avait envie de donner un service de proximité », explique Nadine Cazenave, directrice générale de l’AAL.

S’évader et rêver

La pandémie a accentué l’importance de la lecture pour divertir les jeunes et briser l’isolement des aînés, entre autres. « Des gens vivaient des situations très anxiogènes. Et le livre, ça permet de s’évader, de rêver, de penser à autre chose », illustre Mme Cazenave.

La caravane littéraire est donc devenue l’extension de la librairie Lu & Relu à Saint-Sauveur. « On vend des livres usagés entre 1 $ et 6 $. Ce sont les citoyens qui nous les donnent généreusement. L’équipe de bénévoles fait un travail fantastique de tri. On redonne certains livres à d’autres organismes. On en a donné pour 25 000 $ l’année dernière », explique Mme Cazenave.

Un « joli stock » est placé dans la caravane. Mais les gens peuvent aussi commander un livre d’avance, en prévision de la visite de la caravane chez eux, indique la directrice.

« Une tapisserie de toutes les couleurs »

La caravane littéraire a déjà parcouru plusieurs villages l’automne dernier. « On est très bien accueillis. Les gens sont énormément contents de nous voir arriver. On va également dans les maisons d’aînés et les RPA. Là aussi, il y a des gens qui ne peuvent pas se déplacer à l’extérieur. »

La caravane se promènera dans les sept MRC des Laurentides. « Mais on privilégie les petits villages : Ivry-sur-le-Lac, Mille-Isles, Wentworth-Nord, Lac-Supérieur », précise Mme Cazenave.

Quatre auteurs des Laurentides circulent aussi avec la caravane pour faire des animations littéraires. « On est les saltimbanques d’avant ! » Cynthia Lisa Dubé des Célèbres anonymes, par exemple, propose La Boîte à idées. « Je vais poser des question aux gens, pour savoir ce qu’ils aiment de leur ville ou ce qui la caractérise. Je vais aussi aller chercher des idées de personnages. Et à partir de toutes ces réponses, je fais un collage, j’invente une histoire. »

Ces histoires, uniques à chaque village, seront teintées par le paysage, le patrimoine et les histoires personnelles des gens, explique Mme Dubé. « Ça va faire une tapisserie de toutes les couleurs de chacune municipalité. Je prévois une dizaine de textes dans le recueil. » Les histoires seront ensuite disponibles en ligne. Elles seront également imprimées pour être laissées dans les communautés. Un balado sera aussi produit avec Les Chuchoteurs – Du livre au coeur.

Découvrir la littérature d’ici

Les Municipalités intéressées à recevoir la caravane littéraire peuvent contacter l’Association des Auteurs des Laurentides. « Puis, on a toujours besoin de bénévoles. C’est notre plus grande richesse. Présentement, on a entre 30 et 35 bénévoles réguliers », ajoute Mme Cazenave.

Tout l’argent récolté par la librairie et la caravane sert aux activités de l’Association des Auteurs des Laurentides, qui comporte 102 membres. « On a une chaîne YouTube et un balado. Les gens peuvent découvrir des extraits de livre. On essaie de valoriser le plus possible la littérature de la région. »

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *