|

Une plateforme pour aider les jeunes à gérer leurs émotions

Par Ève Ménard - Initiative de journalisme local

La plateforme Web québécoise Moozoom propose de l’accompagnement socio-émotionnel sous forme de vidéo interactive aux élèves du primaire. 

L’idée est d’aider les enfants à mieux gérer leurs émotions et d’outiller ceux qui composent avec des problèmes de santé mentale, comme l’anxiété ou l’hyperactivité. Depuis son lancement en mai 2020, la plateforme compte plus de 900 écoles abonnées et plus de 200 000 étudiants actifs. 

Aussi important que les maths ou le français

Jean-Philippe Turgeon, président et fondateur, se décrit comme ayant une « personnalité anxieuse ». Il est aussi diagnostiqué avec un TDAH. Sa fille, maintenant dans la vingtaine, souffre d’anxiété généralisée depuis qu’elle a au moins 11 ans. À 18 ans, cet enjeu de santé mentale la mènera même à avoir des idées suicidaires.

Jean-Philippe Turgeon réalise alors à quel point les émotions peuvent être dévastatrices et comment elles prennent souvent le dessus sur tout le reste. Il se questionne : « Pourquoi à l’école on n’apprend pas à gérer nos émotions? C’est aussi important qu’apprendre les maths ou le français. »

C’est à partir de là qu’il décide de créer un outil clé en main pour aider les jeunes à développer des habiletés favorisant une saine gestion de leurs émotions. Le but consiste ainsi à améliorer leurs relations avec les autres, à augmenter leur estime de soi et à leur faire vivre une vie plus épanouie. 

Par l’entremise d’investisseurs, Moozoom a réussi récemment à récolter 5 M$ pour poursuivre son expansion au Canada et aux États-Unis. 

Pour plus d’informations : moozoomapp.com 

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.