|

Bilan 2021 : hausse marquée du prix des propriétés

Par Production Accès

Durant l’année 2021, quelques 109 588 ventes résidentielles ont été effectuées à travers la province du Québec. Il s’agit de la deuxième année « la plus active enregistrée dans le système Centris des courtiers immobiliers » après 2020, selon l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ). En comparaison avec l’année record, 2021 enregistrait une baisse d’environ 2 % de ventes.

À l’échelle de la province, les « petits immeubles à revenus » sont ceux qui ont subi le plus de transactions avec une augmentation de 27 %. Ensuite, ce sont les copropriétés qui sont en deuxième place avec une augmentation de 9 % par rapport à 2020, et finalement, les transactions de résidences unifamiliales avec une diminution de 10 %.

Dans la région des Laurentides, peu de propriétés étaient disponible sur le marché d’après un communiqué de l’APCIQ. « Il faut dire aussi que les prix ont atteint des sommets, notamment à Saint-Sauveur où la moitié des unifamiliales se sont vendues au-dessus de 482 500 $ (+27 %), se rapprochant du prix médian de la RMR de Montréal. Par contraste, le prix de la copropriété a chuté de 32 % à Mont-Tremblant alors qu’il avait enregistré une hausse vertigineuse de 83 % l’année dernière à la même époque. »

Marché immobilier

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.