pub de recyclage
Depositphotos_42678537_XL
|

La flambée des prix se poursuit dans la région

Par France Poirier

L’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ) dévoilait ses données pour le mois de janvier. Les plus récentes statistiques du marché immobilier résidentiel de la grande région métropolitaine de Montréal sont établies d’après la base de données provinciale Centris des courtiers immobiliers.

« La combinaison du retour de restrictions sanitaires plus sévères avec la vague Omicron, de l’anticipation du mouvement haussier des taux d’intérêt, déjà observable sur les taux hypothécaires fixes sur 5 ans, et de l’arrivée de nouvelles opportunités en ce début d’année remet au centre des priorités l’acquisition d’une nouvelle propriété pour les acheteurs expérimentés et les investisseurs », constatait Charles Brant, directeur du Service de l’Analyse du marché à l’APCIQ. C’est en périphérie de l’île de Montréal que cet engouement se fait particulièrement sentir. « Avec une hausse de l’activité transactionnelle dans les segments de prix les plus élevés alors qu’elle est en repli dans les autres gammes, nous notons une nouvelle accélération de la montée des prix, particulièrement sur la Rive-Nord, la Rive-Sud, Vaudreuil-Soulanges et Saint-Jean-sur-Richelieu », avait souligné ce dernier.

 

MRC de La Rivière-du-Nord
Données annuelles 2020 et 2021

Ventes immobilières

Source : APCIQ par le système Centris

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.