pub de recyclage
(Photo : Courtoisie CJE des Pays-d’en-Haut)
|

Une chanson décorera la rue Baker

Par Marie-Catherine Goudreau

Samedi dernier, les jeunes des Pays-d’en-Haut étaient invités à peindre la rue Baker à Morin-Heights lors de l’évènement Les arts de la rue. Cette initiative était organisée par l’Espace 15-35 du Carrefour Jeunesse-Emploi (CJE), avec l’artiste Gabi Macaluso, alias la Grande Bonyenn.

C’est une chanson qui sera peinte sur la rue Baker. Par l’entremise d’un sondage, le CJE a demandé aux jeunes des questions par rapport à leur appartenance à la région. Avec les réponses, l’artiste musicale a composé une chanson « à travers leurs mots », nous explique Cynthia David, responsable du projet des Arts de la rue.

(Photo: Courtoisie CJE des Pays-d’en-Haut)

« Ce qui est ressorti surtout, c’est la dualité entre le plein air et la technologie. Ce qui parle aux jeunes d’ici, c’est le ski, le skate, aller se baigner dans la rivière », souligne-t-elle. Gabi Macaluso souhaite même aller en studio pour enregistrer la chanson avec un ou des jeunes qui seraient intéressés.

Toutes les municipalités participent

Depuis 2020, l’Espace 15-35 a réalisé trois œuvres d’art dans les municipalités des Pays-d’en-Haut. L’objectif est que chacune des 10 municipalités ait son œuvre réalisée par des jeunes. À travers ces projets, le CJE souhaite renforcer le sentiment d’appartenance entre les jeunes et la région.

À Saint-Sauveur par exemple, une structure de branches a été créée au Parc Molson. Des murales ont aussi été réalisées sur des mobiliers urbains à Saint-Adolphe-d’Howard et Sainte-Adèle. « Les artistes proposent des projets, et on en choisi un selon ce qui convient le mieux aux jeunes », souligne Cynthia.

Cette année, le projet de l’œuvre musicale a été fait à Morin-Heights, ainsi qu’à Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson sur le pont qui passe sur le lac Masson. L’année prochaine, les municipalités de Wentworth-Nord et de Lac-des-Seize-Îles seront décorées par les jeunes.

Impliquer les jeunes dans la communauté

Les Arts de la rue est un projet qui relève de la Déclaration jeunesse qui été établie lors d’une rencontre en 2018. Des jeunes ont participé pour parler des enjeux qui les touchent dans la région. Une des propositions de la déclaration était que « davantage de lieux de rassemblement et d’expression soient mis à la disposition des jeunes ». Les Arts de la rue répond aussi à la proposition pour que « des activités, des occasions et des lieux soient ouverts à la pratique sécuritaire et encadrée du graffiti légal ».

« On a voulu donner une plus grande place aux jeunes et qu’ils s’impliquent plus dans la communauté. Ça leur donne de la visibilité dans leur municipalité, dans leur
MRC »
, soulignait André Genest, préfet de la MRC des Pays-d’en-Haut, dans une vidéo explicative réalisée en 2020.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.