Casse-Noisette : Des jeunes d’ici sur la scène du Théâtre Gilles-Vigneault

Par Production Accès
Casse-Noisette : Des jeunes d’ici sur la scène du Théâtre Gilles-Vigneault
Ballet Ouest de Montréal présente Casse-Noisette, par Claude Caron, au Théâtre Gilles-Vigneault. (Photo : Maaike Sears )

Françoise Le Guen – Véritable incontournable de la saison des Fêtes, Ballet Ouest de Montréal et des élèves en danse du Conservatoire des Arts de la scène des Laurentides et de la chorale de l’Académie Lafontaine présentent Casse-Noisette.

 

Claude Caron a dansé dans plus de 600 représentations de Casse-Noisette avec quatre grandes compagnies internationales au cours de sa carrière. En 2013, il souhaite donner une nouvelle couleur au spectacle. « Je suis allé chercher des éléments qui avaient été oubliés dans la version de Dumas. Je suis retourné aux sources en relisant Casse-Noisette et le Roi des souris, le conte d’Hoffman qui a inspiré ce ballet. J’ai aussi voulu donner plus d’importance à l’histoire », nous raconte le directeur artistique qui a aussi ajouté des projections multimédias au spectacle.

Les jeunes artistes

Plus de 80 enfants et élèves provenant d’écoles artistiques de la région – Conservatoire des arts de la scène des Laurentides, programme élite Apexx, programme élite en danse de l’Académie Lafontaine, Danse Suzie Paquette, Studio Shake, Académie Dansetout, Atelier de la danse, École de danse entre ciel et terre et la chorale de l’Académie Lafontaine – et 40 membres du corps de ballet seront réunis sur scène. « C’est important pour moi de pouvoir intégrer les jeunes danseurs à la production, leur donner l’opportunité de travailler avec des danseurs professionnels. » En outre, dans chacune des villes où le ballet passe, c’est une jeune danseuse du coin qui interprète le rôle principal de Clara.

C’est la toute première fois que le Conservatoire des arts de la scène des Laurentides présente la production dans la région. La directrice artistique, Christiane Dufort, est l’un des piliers de la danse classique au Québec. Les artistes auront travaillé d’octobre à décembre. « Le projet est aussi soutenu par Pascal Lavoie, directeur des communications et de la vie étudiante de l’Académie Lafontaine. Pour la première fois, on va avoir une chorale de 40 enfants qui vont venir chanter en direct avec nous sur la scène », conclut Claude Caron.

Au Théâtre Gilles-Vigneault, le samedi 29 décembre 2018 à 14 h et à 19 h 30, et le dimanche 30 décembre 2018 à 14 h.

Casse-Noisette

Depuis ses débuts en 1984, Ballet Ouest de Montréal a donné près de 500 représentations de son Casse-Noisette devant plus de 300 000 spectateurs. Cette année, 40 membres du corps de ballet – dont Isabelle Paquette, finaliste à l’émission Révolution (TVA) – et plus de 300 jeunes danseurs âgés de 7 à 17 ans venant de partout au Québec participeront à la production.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de