À la une

contenu original Journal Accès

Armand Destroismaisons

L’homme qui siffle À plusieurs reprises au cours de l’entrevue, il a répété combien il avait été choyé par la vie. Surtout par son métier d’enseignant qui, entre deux années scolaires, lui permettait de laisser libre cours à sa passion créative, la sculpture. « J’ai commencé ma carrière d’enseignant en sifflant et je l’ai terminée en sifflant », lâche-t-il. Sans fatigue, ni même le moindre essoufflement, simplement heureux de sa vie et de son sort.…

Pokémon GO

Les petits monstres de poche sont partout! Accès –  Qu’on approuve ou pas, qu’on soit devenu férocement accro ou pas du tout, on ne peut…