Cendrine Browne et Olivia Bouffard-Nesbitt en action

Photo de Mathieu Laberge
Par Mathieu Laberge
Cendrine Browne et Olivia Bouffard-Nesbitt en action

Championnats du monde de ski de fond U23

Cendrine Browne a été la meilleure représentante des Laurentides présente aux Championnats du monde de ski de fond des moins de 23 ans, la semaine dernière, à Val di Fiemme, en Italie. Le meilleur résultat de l’athlète de Saint-Jérôme a été une 31e place au 10 km en style classique.

 

Auteure d’un chrono de 32 minutes 00,7 secondes, l’athlète de Saint-Jérôme a terminé à 2 minutes 42,3 secondes de la gagnante, la Norvégienne Martine Ek Hagen. Olivia Bouffard-Nesbitt, de Morin-Heights, a fini non loin derrière, en 36e place.

 

«Le classique n’est pas ma spécialité, mais je suis vraiment contente de ma course d’aujourd’hui (jeudi)», a indiqué Cendrine, en entrevue à l’agence Sportcom.

 

«Le premier tour a été plus difficile, mais je suis plutôt fière de mon deuxième tour. J’ai vraiment bien grimpé les montées et je me suis accrochée à certaines filles, ce qui m’a permis d’avoir un meilleur rythme et d’aller plus vite. Je suis vraiment satisfaite de ma performance», a poursuivi celle qui a terminé tout juste derrière sa compatriote Heidi Widmer qui sera aux Jeux olympiques de Sotchi.

 

En mode apprentissage

Encore d’âge junior la saison dernière,

Cendrine Browne était une des plus jeunes de sa nouvelle catégorie à Val di Fiemme. Même si elle n’a pas atteint son objectif de se classer dans les 12 premières à une épreuve, la fondeuse sent qu’elle vient de franchir une nouvelle étape dans sa jeune carrière.

 

«Il me manque un peu d’expérience sur la scène internationale et je me mesurais à des filles qui peuvent rivaliser avec les meilleures en Coupes du monde. Continuer d’acquérir de l’expérience et de travailler sur ma technique va m’aider à devenir meilleure», a souligné l’athlète âgée de 20 ans.

 

Au sprint style libre, Bouffard-Nesbitt et Browne ont respectivement terminé en 34e et 36e places de l’épreuve où seules les 30 premières accédaient aux rondes éliminatoires.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de