C’est (pas) emballant

Par Josée Pilotte

Avec Chéri et les enfants, on s’est tapé de jolies Fêtes; en fait, tout-à-fait au goût de la misanthrope que je deviens un peu plus chaque année: on a fait de la raquette en famille, du «skating» en amis, du jogging avec cheri; et puis écouté des films bien emmitouflés dans le plumard, mangé plus de tarte au sucre, bu un peu moins que d’habitude mais toujours un peu plus qu’à l’habitude; passé plus de temps à refaire le monde (mais quand même pas trop) les deux pieds bien au chaud au bord du foyer, simplement relaxes! Bref, on a regardé passer les journées comme on «écouterait pousser les fleurs». La totale quoi!

Contrairement à l’an dernier nous nous sommes limités en matière de party, de sorties chez matante-mononcle. J’aime bien Noël et la famille mais les partys qui n’en finissent plus, eux, finissent par me tomber dans sur les nerfs et à me faire péter une crise de foie.

Nous sommes donc tapés deux réceptions d’une trentaine de personnes à la maison (moi? en hotesse?), afin de festoyer en famille, à boire, à manger, à distribuer et déballer des cadeaux… deux petites receptions bien remplies… pour mériter deux semaines à rien faire, à décrocher totalement!

C’est là, la maison pleine d’enfants qui courent partout, de «mon’onc» André qui raconte les mêmes histoires, de cousines qui cherchent leurs verre de vin… c’est donc là que m’est revenu en tête un truc dont je voulais vous entretenir depuis quoi?, un ans?, savez le genre de sujet qu’on repousse indéfiniment, y’en a des dizaines comme celui-là, d’une semaine à l’autre, que l’on finit par enterrer ,que l’on finit par oublier.

C’est que voyez-vous y’a un million de choses, dans le bataclan du discours écolo auxquelles je suis vraiment sensible: le recyclage, la fonte des glaciers en Arctique, l’effet de serre (on a une belle preuve cette semaine!); bref, j’aimerais une planète qu’on laisserait respirer un peu. Avoir des enfants ça passe l’envie de t’en balancé complètement. Je dois quand même admettre que la «loi de la Ministre» sur les 3 minutes au-delà desquelles on doit éteindre le moteur… euh… ben pas grand chose à foutre…

Mais lors de la distribution des cadeaux… Les enfants, ils étaient ensevelis sous les cadeaux, ils croulaient littéralement, ils ouvraient, ils ouvraient, ils n’en finissaient plus d’ouvrir. Je vous entends penser: elle va s’en prendre à la consommation, la Jopi, on la voit venir. Pas du tout. M’en fous totalement. T’as les moyens? Vas-y, sers-toi et ressers-toi au grand buffet capitaliste, goinfre-toi si tu veux; chacun prend son pied comme il veut. Si ton plasma 52 pouces te procure ton ’tit-orgasme: jouis, mon pote, même à crédit si tu veux, j’ai vu pires façons. De toute façon, qui suis-je pour juger, j’adore moi-même m’ensevelir sous les cadeaux surtout quand celui-ci est une jolie petite boîte bleue.

Je veux plutôt «m’en prendre» à une idiotie, une abération, une de ces conneries si évidente qu’elles me donnent parfois l’envie de sortir un grand fusil: les emballages. Ouais, c’est tout bête, et tellement con: je suis sidérée par les esprits tordus qui inventent les emballages. (C’est un peu la même terreur qui me saisit, d’ailleurs, quand je pense aux esprit tordus qui scénarisent et réalisent certains films d’horreur, mais c’est une autre histoire).

Pour un ordinateur portable «mince et léger»: une boîte de trois pieds par trois, des feuilles de platique, des «séparateurs» en carton ondulé… Pour une poupée Bratz, pour un lecteur dévédé, pour un écouteur bluetooth, des croquettes pour chien, une boite de légo, … Dites-moi: quelle sorte d’esprit malade peut bien penser à «emballer» ces produits avec autant de carton, de plastique pressé à chaud, de papier-bulles, de styromousse, de «styrofoam»?!

Je regardais nos bacs à recyclage, après les Fêtes, pleins à rabord de carton d’emballage vide, et je me disais: quoi?! Tout «ça» pour «ça»?!

Ouin, mais la p’tite boîte bleue est p’tite-p’tite-p’tite… Son seul péché: elle est pas verte.

C’tu vraiment grave?…

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de