Cette horrible tendinite au coude

Par Journal Accès
Cette horrible tendinite au coude

Karen Laverdure, M.Sc. Pht, Physiothérapeute

Plusieurs ont déjà expérimenté des douleurs au coude, obtenant généralement le diagnostic de tendinite, communément appelée épicondylite ou tennis elbow et golfer’s elbow. Avec cette blessure vient la réputation d’une longue récupération. Comment s’y retrouver avec toutes les options de traitement?

Les tendons du coude correspondent aux muscles de l’avant-bras qui servent à faire bouger le poignet et les doigts. En présence d’une mauvaise mécanique aux articulations du poignet et du coude ou d’un nouvel effort intense, les muscles et tendons doivent produire plus de force qu’à l’habitude pour accomplir la tâche. De façon répétée, des microtraumatismes au tendon surviennent, et voilà l’apparition de la tendinite (ou plutôt de la tendinopathie). Si le problème persiste, un processus dégénératif du tendon s’ensuit, ainsi que son affaiblissement. La douleur survient généralement lorsqu’on soulève un objet avec la main ou qu’on serre le poing, surtout avec le coude étendu. De plus, il est très fréquent que cette perturbation mécanique occasionne aussi l’irritation d’un nerf passant dans la même région au niveau du coude, une autre source de douleur à prendre en considération.

Plusieurs options de traitement sont proposées, mais une seule est rarement efficace pour enrayer le problème. Il faut d’abord mettre le tendon au repos pour une courte période, en évitant les tâches irritantes et en portant une orthèse au coude, par exemple. Ensuite, il est indispensable de corriger la mécanique articulaire afin d’éliminer la surcharge tendineuse et de débuter des exercices de renforcement spécifiques permettant au tendon de retrouver son plein potentiel. C’est avec des traitements efficaces que votre physiothérapeute pourra vous diriger vers la rééducation de cette blessure.

Quant à la médication et aux infiltrations de cortisone, elles sont souvent suggérées, mais leur utilisation demeure controversée quant à leur efficacité à long terme.

Coup de coeur

Bien que surnommée tennis elbow ou golfer’s elbow, cette blessure survient surtout chez les sportifs amateurs et est généralement reliée à une altération de la technique ou à une prise trop ferme de la raquette. Si la douleur survient suite à la pratique d’un sport, il est fortement recommandé de faire évaluer votre technique par un professionnel. Et qui sait, vous améliorerez peut-être vos performances!

Karen Laverdure est physiothérapeute chez Physio Élite Saint-Sauveur, Clinique Sport Santé Laurentides, 450 744-1715.

www.physioelite.net.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de