Chalifoux s’attaque à l’emploi!

Photo de Bénérice Jetté
Par Bénérice Jetté
Chalifoux s’attaque à l’emploi!

Sainte-Agathe-des-Monts

C’est le 31 octobre dernier que le maire de Sainte-Agathe-des-Monts Denis Chalifoux et le directeur général de la Ville Denis Savard ont dévoilé le plan d’actions établi, qui viendra relancer l’économie locale. Échelonné sur quatre ans, le plan en question réparti sur trois volets met en œuvre une démarche logique touchant la création d’emplois, et la mise en place de nouveaux logements, en vue d’augmenter l’achalandage local.

Depuis le printemps 2013, la Ville tend à réactualiser son approche en matière de développement économique. Entrepreneurs et représentants d’organismes publics et parapublics actifs dans le secteur de l’emploi ont pu échanger sur le thème, afin d’émettre leur point de vue. Il a été démontré qu’il est nécessaire de stimuler l’attraction et la rétention d’entreprises créatrices d’emplois sur le territoire, afin de générer une nouvelle population résidente.

«Pour attirer des gens chez nous il faut offrir de l’emploi. Pour ce faire nous devons avoir l’espace nécessaire pour accueillir de nouvelles entreprises. Ce à quoi nous avons longuement travaillé avant de dévoiler notre plan», a expliqué le maire.

 

Un parc d’affaires

La première partie de la stratégie réside en la mise en place d’un parc d’affaires qui saura attirer les nouveaux entrepreneurs, sans pour autant dénaturer le paysage. Ce parc, situé sur la rue Léonard en bordure de l’autoroute 15, représente présentement 800 000 pieds carrés de terrains prêts à être exploités, sur 3 000 000 de pieds carrés disponibles appartenant à la municipalité. «Dès 2015, nous envisageons d’y installer les services (égouts et aqueduc) afin d’offrir aux entreprises intéressées un espace prêt à les accueillir, et des prix de base compétitifs», a mentionné M. Chalifoux.

 

Des logements abordables

Si nouvelles entreprises signifient création d’emplois, cela amène une demande en logement pour les futurs résidents. En réponse à ce point, la Ville a entrepris un plan d’action ciblant directement les jeunes familles. L’acquisition de 78 terrains dans le Domaine Château Bleu, sur l’un des versants du Mont-Catherine, permettra la construction de maisons abordables, clés en main (variant entre 200 000$ et 250 000$), répondant aux besoins des jeunes travailleurs. «Nous mettons nos terrains à la disposition d’un promoteur. Différents modèles préétablis de jumelés et de maisons unifamiliales seront proposés, et lorsqu’une maison sera achetée, le terrain sera vendu avec obligation de construction, pour conserver l’homogénéité du concept et maintenir des prix accessibles aux nouveaux citoyens», poursuit le maire.

 

La Ville, ayant fait l’acquisition de l’ancien Marché Tradition sur la rue Thibodeau et de son stationnement en face, collabore avec un investisseur privé ayant acquis l’ancien Paradoxe, afin de permettre la construction d’une résidence privée avec services, pour personnes âgées autonomes. Il s’agit de la seconde phase d’accroissement du logement. L’espace (en comptant les deux côtés de rue) totalisant près de 52 000 pieds carrés, saura accueillir une construction proposant 80 nouveaux logements. «C’est ici un bon exemple du désir de la Ville de donner un coup de pouce aux nouvelles entreprises souhaitant s’établir chez nous», note M. Chalifoux. «Cette résidence, en plus de créer de l’emploi, viendra donner une dynamique nouvelle au cœur même du village, faisant bouger l’économie dans ce secteur», ajoute M. Savard. La maquette de ce projet sera dévoilée au printemps 2015.

 

Relancer l’achalandage

Par ailleurs, la Ville déployera de nouveaux efforts dès l’an prochain pour rehausser la qualité des services ainsi que l’image globale de la municipalité. Concrètement, elle favorisera la concentration et la consolidation des activités commerciales au centre-ville en y attirant des commerces attrayants, tout en soutenant la commercialisation de la route 117. Enfin, Sainte-Agathe travaillera sur son image de positionnement, procédera à des améliorations aux entrées de la ville et prévoit participer à différents salons afin d’attirer de nouveaux résidents.

Les investissements à réaliser pour les années 2014 à 2017 se chiffrent à 2 150 000$. La Ville a déjà affecté un montant de 750 000$ à partir d’un surplus accumulé ainsi qu’un autre montant de 1 400 000$ à même ses budgets.

 

«Sainte-Agathe doit se doter de sa propre personnalité. Au-delà de notre lac au centre-ville, nous avons beaucoup d’autres attraits et services à offrir. Il faut exploiter nos forces et nous démarquer. C’est un défi audacieux mais réalisable, d’autant plus que le plan de relance n’augmentera en rien les taxes des citoyens», a conclu Denis Chalifoux.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de