Changement de direction après 23 ans

Photo de Martine Laval
Par Martine Laval
Changement de direction après 23 ans

Restaurant Samouraï

Le restaurant japonais Samouraï sur la rue Principale de Saint-Sauveur a changé de mains après 23 ans. Les nouveaux propriétaires ont actualisé la formule en ouvrant le midi afin d’offrir un plus grand choix de repas sains en diverses formules.

 

Sinath et sa sœur sont Cambodgiens. Jeunes, travaillants et remplis d’ambition, ils ont racheté ce

restaurant de cuisine japonaise discret et unique en son genre à Saint-Sauveur, et y ont ajouté leur connaissance de la cuisine des pays avoisinant le leur. C’est ainsi que le midi, on peut s’offrir un repas thaïlandais, vietnamien, cambodgien en diverses combinaisons à des prix plus que raisonnables, et que le soir on fait un tour du côté du Japon en choisissant les fameuses et spectaculaires grillades japonaises ainsi que les créatifs sushis.

 

Le restaurant est petit, sobre et certes non clinquant, mais équipé de six plaques chauffantes autour desquelles on s’assoit, c’est le Chef  qui en faisant sauter viandes et légumes sous nos yeux, donne de l’ambiance et habille le décor.

 

Les cuisines asiatiques sont assez semblables. Sur du riz ou des nouilles de riz on dépose un assortiment de légumes vivement sautés au wok afin de garder fraîcheur et croquant, on y ajoute de la viande de bœuf, de poulet, du poisson ou des fruits de mer sautés à point, et c’est dans les sauces et les assaisonnements ajoutés pour amalgamer le tout que se goûte la différence : caris jaune, vert ou rouge, gingembre, citronnelle, lait de coco,  huile de sésame grillé, sauce de poisson, sauce aux huîtres, aux haricots noirs, ou au tamarin ou sauce soya pour un goût sucré, salé ou aigre-doux (sweet and sour). Voilà où la distinction se goûte d’un pays à l’autre. 

 

Du côté japonais, on

choisit l’ancienne cuisine teppanyaki, c’est-à-dire des combinaisons d’aliments sautés sur une plaque chauffante. Pétoncles, queues de homard, filet mignon, poulet, crevettes, font partie des choix qui composent les dîners ou festins Samouraï, Geisha, Empereur, Pêcheur, Ichipan, Yakitori, Shogun. Les choix comprennent la soupe, la salade, les légumes sautés à l’orientale, le riz, le thé et la crème glacée. Le meilleur est que la nouvelle administration n’a pas changé les prix qui demeurent extrêmement raisonnables, faisant en sorte que nulle part ailleurs vous ne trouverez une offre aussi généreuse à si bon prix, pour des grillades japonaises! (15,50$ à 17,50$ pour les Combos; 32$ à 37$ pour les Grillades japonaises de luxe)

 

Puis il y a les Sushis et Sashimis (3,99$ à 5,25$), les Makis et Cornets (5$ à 7$), les créatives spécialités

du Chef (6$ à 12$)… jusqu’aux Sushis desserts (feuille de miso, tempura, fruits, sauce miel ou chocolat), Crème glacée

Samouraï frite (!) et Fleur Samouraï à base de galette de riz frit, crème glacée et fruits (3$ à 7$).

Pour arroser de tels festins, saké, bières japonaises, cocktail Samouraï et thé aux bleuets font partie des suggestions.

 

Les repas du midi (8$ et 9$) offrent plusieurs combinaisons connues: Pad Thaï, Pad Sew, Poulet

General Tao, Sautés variés et le populaire Midi express à 7,95$.

 

 

Samouraï, fine cuisine

asiatique

149, rue Principale

Saint-Sauveur

450-227-1466

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de