Charles Guèvremont rêve aux Blackhawks de Chicago

Photo de Michel Bureau
Par Michel Bureau
Charles Guèvremont rêve aux Blackhawks de Chicago

Dans le top 200 des meilleurs espoirs en Amérique

Le 71 des Panthères de Saint-Jérôme, Charles Guèvremont a vu son nom apparaître récemment sur la liste des 200 plus beaux espoirs en Amérique du Nord par la centrale de recrutement de la LNH. Pourtant, il avait été mis de côté par les Screaming Eagles de Cap Breton dans la Ligue Junior Majeur du Québec, et par les Saguenéens de Chicoutimi.

 

Le trio composé de Guèvremont, Aquin, et Laliberté, fait la pluie et le beau temps dans le junior AAA. Guèvremont attribue une partie de ses succès à ses coéquipiers. «Notre trio est étroitement surveillé, mais nous parvenons quand même à nous démarquer. Je travaille fort pour que mon rêve de faire carrière dans la Ligue Nationale se réalise», lance celui qui souhaite être repêché par les Blackhawks de Chicago.

 

Nous sommes notre propre bête noire

Charles Guèvremont est convaincu que les Panthères ont l’équipe pour remporter non seulement les grands honneurs dans le circuit Morency, mais aussi la Coupe Fred Page, emblème de la suprématie dans le junior AAA au Canada. «Nous sommes notre propre bête noire. Nous devons garder le focus sur notre plan match, et ne pas pécher par indiscipline, comme ce fut le cas récemment à Kahnawake.»

 

L’aîné d’une famille de cinq enfants

a aussi son plan B. «J’aimerais bien faire carrière en médecine, ou encore comme pharmacien, mais mon but ultime

c’est de jouer dans la LNH», confie

Guèvremont.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de