Chat Noir… «aux anges»!

Par Journal Accès
Chat Noir… «aux anges»!

Histoire d’Halloween…

L’histoire commence le 2 octobre dernier, alors que le couple Lauzon aperçoit Velours, un petit siamois noir tigré et ses deux frères dans les hautes herbes de Saint-Colomban. Ni une ni deux, l’alerte est donnée aux «Anges des Chats CSR de Saint-Sauveur» – un regroupement de bénévoles déterminés à stopper la surpopulation féline. «Il faut absolument rentrer ces petites bêtes-là avant l’hiver…», lance M. Lauzon. Les Anges récupèrent donc les trois frères siamois (!) pour les placer en foyer de socialisation en vue d’une adoption prochaine. Johanne, leur donne soin et affection à profusion. Puis, le 9 octobre, elle décide de partir avec ses trois protégés pour visiter le nouveau chalet de son frère au lac Nominingue, à une demi-heure de Mont-Laurier. Cependant, une fois rendus sur place, la porte du chalet s’ouvre et Velours en profite pour s’échapper dans la forêt. Catastrophe! Horreur! Fin du monde! Comment retrouve-t-on un chaton noir de 4 mois dans les profondeurs des bois?

 

Une battue est organisée, des affiches sont placées ici et là afin d’informer le voisinage. Des cages-trappes sont installées, tous les résidents promettent d’ouvrir l’œil et plusieurs appellent les Anges des Chats croyant avoir aperçu le mignon chaton. Une postière, une femme-chasseuse, des citoyens de divers milieux, etc. Rien n’y fait: les descriptions ne correspondent pas. Les jours passent. Le moral baisse. Plusieurs perdent espoir. Les coyotes, les renards, les pékans, la faim, le froid, il y a décidément trop de dangers dans la nature.

 

14 jours et 14 nuits plus tard, soit le 23 octobre dernier, Richard Lasnier appelle les Anges et leur dit voir une petite boule noire à l’entrée de sa remise. Il s’y rend et réussit à y enfermer le minuscule chaton.

 

Des appels téléphoniques sont échangés: «S’agit-il vraiment de Velours?»

 

Un rendez-vous est fixé à Saint-Sauveur.

Dorothée, une bénévole des Anges des Chats s’y rend et croit bien reconnaitre le visage triangulaire, les grandes oreilles distanciées, et surtout, les grands yeux couleur turquoise de Velours. Le test ultime de reconnaissance a lieu lorsque le chaton, placé en présence de ses deux frères, se met à émettre des ronrons sonores qui emplissent le salon. Ouf!

 

Des hautes herbes de Saint-Colomban aux périls du Lac Nominingue, le petit Velours surnommé le «Miraculé» bénéficie à présent d’une convalescence cinq étoiles dans la maison du Dr Matteau et de sa charmante épouse Nicole Boivin, deux amoureux inconditionnels des amis à quatre pattes.

 

Avis aux intéressés: les trois frères seront prêts à l’adoption dans environ 10 jours.

 

Info: Thérèse Cloutier – Trappeure humanitaire de Félins communautaires et Présidente des Anges des Chats CSR de Saint-Sauveur – (450) 227-6484.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de