Chez Bernard

Par Marjorie Roy

Nul besoin d’aller parcourir les rues de Montréal pour savourer de la gastronomie pour emporter. Chez Bernard est l’endroit sans contredit pour découvrir les plaisirs de la diversité culinaire.
Épicerie fine, restaurant sympathique sur l’heure du midi et traiteur en pleine évolution, ce commerce est en effet l’adresse de tous les amoureux des produits raffinés.

La qualité d’abord

En opération depuis décembre 2001, Chez Bernard a débuté tout petit pour mieux évoluer. N’exploitant au départ que 500 pieds carrés de superficie, ce petit commerce avait comme mission d’offrir des produits non disponibles dans la région des Laurentides. Avec une originalité appréciée et un inventaire unique en son genre, cette épicerie a su se faire un nom à l’image de sa marchandise. «Peu importe le produit sur nos tablettes, la seule chose que l’on voulait offrir à notre clientèle a toujours été de la qualité», souligne Bernard Minguy, propriétaire.

Du saumon fumé au foie gras sans oublier les huiles d’olives fines, les étagères de la section épicerie regorgent de saveurs et de découvertes gastronomiques. En nouveauté depuis cette année, Chez Bernard offre même quelques produits de la célèbre épicerie de Paris Fauchon. «Bien que les gelées, moutardes et vinaigres de ce nom se veulent un peu plus dispendieux que l’ordinaire, ces derniers répondent bien à ce qu’une partie de ma clientèle recherche et je crois qu’ils représentent aussi l’excellence des produits sur place», ajoute ce fier propriétaire. Bien que Chez Bernard soit reconnu comme une épicerie fine par plusieurs personnes, ce commerce a également développé le marché du vin suite à l’ajout d’une grande sélection 100% privé. «Dans la mesure où les gens achètent un plat ils ont la possibilité de dénicher des vins d’importations privées pour retourner à la maison. Les produits que l’on offre sont chacun un coup de cœur pour moi. La cave contient environ 1 000 bouteilles provenant de différentes agences». Pour mener encore plus loin son entreprise, M. Minguy souligne avoir entièrement rénové le deuxième étage de l’établissement afin d’offrir un service de restauration sur les heures d’ouverture. Que ce soit pour une conférence, un dîner entre amis ou un rendez-vous d’affaires, Chez Bernard suggère la possibilité à sa clientèle de déguster sur place les plats prêts du jour.

Un traiteur en effervescence… qui crée de l’emploi!

Suite à de grandes décisions, Bernard a offert un nouveau tournant à son service de traiteur. «Depuis environ un an, nous avons le privilège de travailler avec Hybride Technologie en tant que traiteur. Nous fournissons tous les jours de la semaine les repas aux employés qui le souhaitent», explique-t-il. Ce projet a pris une certaine envergure et s’est étendu pareillement à l’interne de l’entreprise Meubles Foliot de Saint-Jérôme en plus d’être depuis peu le fournisseur exclusif du bistro d’Amerispa station Baltique. Ces associations avec les entreprises des alentours ont obligé Bernard à revoir son espace de production. C’est alors qu’il s’est doté d’une cuisine exclusive à la production dans l’immeuble à côté. «D’une superficie de 2000 pieds carrés, cette nouvelle cuisine nous permet une capacité de production de 500 repas par jour», s’exclame Bernard. Cette explosion de demandes dans ce domaine démontre indiscutablement l’appréciation des gens face à la qualité des produits et services de cette entreprise.

Toute petite à ses débuts, Chez Bernard vit aujourd’hui d’une ascension bien méritée.

Pour plus d’informations visitez le www.chezbernard.com.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de