Christine Laniel nous parle de Barbara en 25 chansons

par Dyane Bouthillette
Christine Laniel nous parle de Barbara en 25 chansons
Christine Laniel au Théâtre du Marais de Val-Morin le 10 novembre. (Photo : André Chevrier )

Par la voix de son spectacle hommage Et si je vous racontais Barbara, Christine Laniel, accompagnée par son pianiste Réal Léveillé, fera vibrer l’âme de la grande chanteuse française Barbara, à 14h, le 10 novembre.

 

Par sa belle sensibilité face à la vie, la poésie et l’intensité des œuvres de Barbara, cette auteure-compositrice-interprète ayant conquis le public entre les années 50 et 90, Christine Laniel fait naître des perles d’émotions dans le cœur des spectateurs. « C’est un show où les gens vivent toute sorte d’émotion. Ils n’en ressortent pas tristes, mais touchés. Dans les chansons de Barbara, il y a tellement d’images et de belles histoires bien structurées », affirme avec admiration Christine Laniel.

L’inspiration entre les lignes

En racontant des anecdotes et  extraits de la vie de Barbara, Christine Laniel va au-delà de l’interprétation. « Les gens comprennent davantage ses magnifiques textes. Parfois ce sont  des choses assez intenses, mais Barbara m’impressionne dans le comment elle réussit à les dire. Par exemple L’Aigle noir n’est pas une chanson d’amour qu’elle chante à un amoureux. Ce n’est pas ça du tout. C’est vraiment plus troublant que ça », affirme-t-elle.

C’est donc dans un voyage à travers 25 chansons que Christine Laniel nous invite à découvrir cette grande dame de la chanson française afin de saluer, non seulement son talent, mais également son  courage. « C’est terrible son parcours, mais c’est une femme avec une détermination époustouflante. Elle voulait être chanteuse et elle a réussi parce qu’elle est allée dans son monde de rêve. Elle était très rêveuse, très poète. C’est fou tout ce qu’elle a fait pour en arriver là. Elle ne s’est pas laissé déranger ou démolir. Je  trouve ça fascinant, touchant et inspirant ».

Différent pour une 14e fois

Bien que Si je vous racontais Barbara sera présenté pour une 14e fois, ce spectacle est loin d’être statique. En bougeant notamment la structure et la mise en scène, en étant à l’écoute des coups de cœur de son public, c’est toujours avec autant d’authenticité que l’artiste Christine Laniel donne le meilleur d’elle-même.

« Le show a évolué. Ceux qui l’on vu en 2009 vont voir un nouveau spectacle. Le spectacle a changé, moi j’ai changé, tout a changé », mentionne-t-elle.

La voix et le piano

Accompagnée par son pianiste, Réal Léveillé, Christine Laniel rend hommage à Barbara dans une atmosphère intimiste. La complicité, la chimie et l’harmonie du duo sont palpables et font du bien au public.  « Réal est un pianiste exceptionnel qui a accompagné beaucoup de grands, dont Pierre Lalonde et Laurence Jalbert. Je suis vraiment privilégiée  parce que Barbara s’accompagnait toute seule, mais moi ça me prenait une bonne paire de mains qui savaient jouer avec autant d’émotion qu’elle. Les fans de piano et ceux qui adorent les textes vont triper. Je l’aime ce show-là », affirme-t-elle avec à la fois fierté et humilité.

Information : www.theatredumarais.com

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de