pub de recyclage
|

Aucune porte de sortie?

Par Production Accès

Loin de tous, l’ennui assuré pour notre côté social. Ce confinement est une situation que je n’ai réellement pas vue venir. Sur le coup, je n’ai pas réalisé et encore aujourd’hui, je me demande bien si c’est un cauchemar fictif. L’inquiétude dans la voix des gens, puis moi qui semble perdue dans tout ce chaos. Pourtant, loin de mes amies et de mon petit copain, mon cerveau assimile une grande solitude dans mon cœur.

 

On s’occupe comme on peut, malgré qu’après avoir nettoyé la maison et écouté plus de dix épisodes en une journée, ça devient rapidement redondant. Avec chance, la neige fond tranquillement, donc je peux profiter de la nature pour me dégourdir les jambes ainsi que pour respirer l’air frais. De plus, les réseaux sociaux ne nous ont pas encore abandonnés, alors on peut communiquer sans soucis.

Par la suite, il faut se souvenir que nous sommes tous dans le même bateau … pourquoi ne pas nous serrer les coudes et nous dire que ça va bien aller? Il faut vraiment faire preuve de positivisme en cette période maussade pour ne pas perdre la carte, puis devenir fous.

De mon côté, mes sentiments pour les personnes que j’aime grandissent encore et encore. Lorsque je vais pouvoir revoir mon copain, je crois que je vais verser une larme de joie, car je saurai que notre relation en sera sortie plus forte que jamais.

Selon moi, cette distance aura permis de faire une pause pour chacun d’entre nous, pour ensuite nous recentrer sur nous-mêmes et réfléchir à ce qui se passe dans notre monde, sur notre planète plus précisément.

Malheureusement, il y a aussi notre « côté éducation » qui nous ébranle sans aucun doute. Ne pas savoir si notre année scolaire va être en jeu. On vit dans l’inquiétude de ne pas savoir certaines choses. Le néant de ne pas avoir de la nouvelle matière, en plus du résultat de ce cas exceptionnel sur nos études de l’année prochaine.

Pourtant, pour l’instant, il ne faut pas compter le temps, car cela fera que nous décourager davantage. En dernier lieu, je propose qu’on prenne une grande inspiration et qu’on pense aux autres dans toute cette histoire. Il me semble que rester chez soi dans notre lit, un bon livre et une tasse de chocolat chaud à la main, ce n’est pas si terrible. Profitez-en pour prendre soin de vous!

~Opale xoxo~

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.