Charles Reid, 17 ans, gagne la grande finale Shakedown 2008

Charles Reid, 17 ans, gagne la grande finale Shakedown 2008
Chroniques

Charles Reid, 17 ans, de Mont-Tremblant, a remporté la grande finale de l’Empire Shakedown 2008 présentée samedi à la station Mont Saint-Sauveur, ce qui lui a valu une bourse de 15 000$.

L’Empire Shakedown 2008, l’un des cinq meilleurs événements de snowboard classé dans le TOP 5 mondial par l’industrie du snowboard, a également vu monter sur le podium Sébastien Toutant, 15 ans, de Lanaudière, et Antonin Chamberland, de Sherbrooke, dans l’ordre. À noter que ce dernier était l’un des deux seuls amateurs à prendre part à la finale, l’autre étant Matt Kulisek, de Saint-Sauveur.

Au total, 35 athlètes professionnels plus trois des meilleurs amateurs ont participé à l’événement. Pour la demi-finale, les 15 meilleurs ont été retenus.
«Je suis très excité d’avoir gagné. La journée a été superbe, les conditions étaient idéales pour faire du snowboard. On a pu s’exécuter en coton ouaté et en t-shirt. Je crois que les manœuvres que j’ai réussies, soit le front side 1080 et le back side 270, m’ont valu la victoire. Je ne sais pas ce que je vais faire avec cette somme de 15 000$ mais, pour le moment, ça ira à la banque. Chose certaine, je serai prêt pour le Shakedown 2009 l’an prochain», a déclaré Reid.
L’Empire Shakedown est une compétition unique en son genre impliquant la maîtrise de deux disciplines différentes (le saut AMP booter, suivi du rail) dans un format jam (unique au Shakedown).

De plus, lors du spectacle de skateboard de la mi-temps VANS, Thomas Parent a remporté une bourse de 2 000$.

Environ 20 000 personnes, au cours des deux derniers jours, ont assisté aux compétitions. «Le niveau de compétition a été très élevé et les riders ont fait preuve de beaucoup de créativité.

Certains sauts étaient du jamais vu. L’ambiance a été formidable, tout particulièrement au cours de la journée de samedi qui nous a réservé une très belle température», a indiqué Brendan O’Dowd, l’un des organisateurs et président de Pro­ductions DIZZLE Inc. «Ce fut notre 7e édition et sans aucun doute la plus belle édition de toutes», a-t-il ajouté.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Chroniques

  • L’Homme s’ennuie

    La chronique à Mimi Des fois, il me faut un GPS pour suivre l’Homo Sapiens modèle 2018....

  • La clé du bonheur

    Chronique :  La deMOIs’aile / / École A.-N.-Morin Océane Théorêt, secondaire 5 « Sois belle, mais pas trop,...

  • Le cancer de la prostate

    Le mois de novembre est depuis 2004 dédié au cancer de la prostate. Levons le voile sur...

  • Épicerie bio-vrac-local : De belles nouveautés dans mon bocal

    Chronique : « Bouffe ta région »   Si vous êtes soucieux de réduire votre empreinte environnementale et que...

X