Plus que 5 jours!…

Plus que 5 jours!…
Journal Accès
Chroniques

Propriétés surtaxées à Val-Morin

Lorsque cette lettre paraîtra dans Accès, il ne restera plus que 5 jours pour contester l’évaluation de votre propriété en déposant votre formulaire rempli au bureau municipal afin de bénéficier d’une baisse substantielle de votre taux de taxation et économiser $$$. Votre propriété est inondée à chaque année et la municipalité ne fait rien pour corriger la situation alors qu’il y a une solution infaillible pour régler ce problème de façon définitive. Au contraire, on vous prive d’à peu près tous vos droits d’aménager votre propriété comme bon vous semble.

Un jour, alors que des arpenteurs géomètres ont pris une mesure altimétrique au GPS d’un terrain relativement au niveau de la mer, ils ont constaté une différence de 1 mètre comparativement à celui mesuré dans le passé par les méthodes conventionnelles. Par manque de brillance ou autres raisons, les élus et les fonctionnaires municipaux n’ont pas pensé ou réalisé que la rivière et son niveau d’eau avaient également baissé d’un mètre. Peut-être ont-ils paniqué en pensant que la rivière pouvait se déverser subitement dans la plaine avoisinante et tout inonder sur son passage. Plutôt que de consulter les citoyens concernés sur leur expérience passée concernant la récurrence et la gravité des inondations qu’ils ont vécues par le passé, ils ont préféré décréter que toutes les propriétés situées à ce niveau seraient dorénavant considérées comme faisant partie d’une zone à haut risque. Après tout, les ingénieurs qui avaient fait les cartes de niveaux d’élévations vers la fin des années 1970 ne savaient probablement pas ce qu’ils faisaient. Tous ceux qui se trouvaient dans cette zone, c’est-à-dire une grande partie de la plaine inondable, se sont vus privés de leurs droits fondamentaux et contraints à toutes sortes de restrictions inutiles, et ce à grands frais.

Ceci peut vous être préjudiciable lors de la vente de votre propriété. Un acheteur éventuel pourra vous forcer à en abaisser le prix demandé, et vous pourriez ainsi perdre une bonne partie de sa valeur. Il est de ce fait normal qu’on vous fasse bénéficier d’une diminution des taxes que vous devez payer. Ceci vous aiderait même à intéresser des acheteurs éventuels lorsqu’ils réaliseront que les taxes sont moins chères pour compenser les inconvénients.

 

Dans un article publié dans l’Information du Nord le 10 mars 2011 en regard de la contestation du rôle d’évaluation, Pierre

Delage, directeur général, municipalité de Val-Morin, a écrit: un avis public sera publié dans le journal au début de la prochaine année pour prévenir les contribuables de ce dépôt de rôle triennal d’évaluation.

 

Lorsque les élus municipaux cesseront de dilapider les subventions et l’argent des contribuables sur toutes sortes de constructions et travaux extravagants ou inutiles et plancheront plutôt sur les problèmes urgents à régler comme les inondations, ils pourront ensuite retourner au taux de taxation régulier. S’ils répondent que le gouvernement provincial ne veut plus qu’une digue soit construite contrairement au projet qu’ils avaient accepté fin des années 70, ils n’ont alors qu’à demander une subvention pour couvrir le manque à gagner sur les pertes en taxes.

 

Hâtez-vous d’agir: c’est votre argent personnel qui est en jeu.

 

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Chroniques

  • L’Homme s’ennuie

    La chronique à Mimi Des fois, il me faut un GPS pour suivre l’Homo Sapiens modèle 2018....

  • La clé du bonheur

    Chronique :  La deMOIs’aile / / École A.-N.-Morin Océane Théorêt, secondaire 5 « Sois belle, mais pas trop,...

  • Le cancer de la prostate

    Le mois de novembre est depuis 2004 dédié au cancer de la prostate. Levons le voile sur...

  • Épicerie bio-vrac-local : De belles nouveautés dans mon bocal

    Chronique : « Bouffe ta région »   Si vous êtes soucieux de réduire votre empreinte environnementale et que...

X