Comment faciliter votre transition en résidence?

Comment faciliter votre transition en résidence?

Vieillir comporte son lot de défis, de deuils et d’adaptation. Une des grandes décisions post-retraite, c’est de quitter sa maison pour se rendre dans une résidence de personnes âgées. La plupart d’entre nous vivront cette étape comme un deuil, un moment difficile à passer et symptomatique d’une perte d’autonomie. Pourtant, il s’agit d’une transition qui peut se faire de façon très agréable, et qui peut même vous amener de nombreux avantages : davantage de temps pour vous, pour vous détendre et vous adonner aux activités qui vous plaisent ; des occasions pour socialiser ; des sorties adaptées à vos conditions physiques et à vos intérêts ; de même que de l’aide pour vous aider dans les tâches quotidiennes (ménage et repas, par exemple). Voici quelques trucs pour que votre transition en résidence se passe comme sur des roulettes !

Le temps, clé d’une transition réussie

Vous n’y échapperez pas : le déménagement en résidence pour personnes âgées est en soi un deuil. Il faut donc, comme pour n’importe quel événement qui vous sort de votre zone de confort, vous accorder du temps. Du temps pour trouver une résidence qui correspond à vos désirs, vos champs d’intérêt et vos besoins ; du temps pour prendre une décision ; du temps pour vous adapter à votre nouvelle situation. Pour vous accompagner dans ce processus, il vous faudra donc vous entourer de personnes compréhensives, qui ont de la compassion et qui comprennent que cette décision n’est pas facile. Non seulement vous devez laisser derrière vous votre maison, l’endroit où vous avez vécu ces dernières années, mais vous devez aussi vous adapter à votre nouvel environnement, notamment en vous créant de nouvelles habitudes et de nouveaux cercles d’amis.

Trouver la perle rare

Une transition réussie, ça passe donc par un entourage indulgent. Mais ça passe aussi par la création d’un nouvel espace intéressant et stimulant pour vous. Ainsi, vous devez impérativement visiter quelques maisons pour personnes âgées, idéalement dans différents styles, afin de mieux cerner ce qui vous plaît vraiment, mais aussi pour vous y projeter. Pensez à vos activités, vos passe-temps et vos centres d’intérêt : qu’est-ce qui vous motive dans la vie de tous les jours ? Aimez-vous jardiner ? Vous entraîner ? Lire, nager ou vous détendre ? Faire partie de différents clubs sociaux ? Magasiner ? Une fois la liste de vos intérêts et de vos passe-temps établie, choisissez une résidence qui propose un programme comprenant des activités, des sorties et des clubs qui gravitent autour de vos intérêts.

Lorsque vous aurez jeté votre dévolu sur une résidence, ne faites pas qu’organiser votre déménagement dans votre nouvel espace. Il vous faudra du courage et du temps, mais assurez-vous de rencontrer vos voisins et de personnaliser votre nouvel espace. On remarque que la transition se fait plus aisément lorsqu’on donne à l’endroit un petit air de déjà-vu, une ressemblance avec la maison que l’on vient de quitter. Ne donnez donc pas tous vos objets : conservez ceux qui vous tiennent le plus à cœur et affichez-les dans votre nouvelle demeure, ou optez pour une solution d’entreposage.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de