Le complexe sportif sera construit à Sainte-Adèle

Par Valérie Maynard
Le complexe sportif sera construit à Sainte-Adèle

Un projet de 32,4 M$

 

La subvention tant attendue pour la construction du complexe sportif de la MRC des Pays-d’en-Haut est finalement arrivée : 10,8 M$ octroyés par chacun des paliers de gouvernement (fédéral et provincial). La MRC des Pays-d’en-Haut ajoutera aussi 10,8 M$, pour un projet totalisant 32,4 M$. Et c’est à Sainte-Adèle, sur le terrain situé à côté de l’école secondaire A.-N.-Morin que le complexe sera érigé.

L’annonce de la subvention a été faite par les députés de Laurentides-Labelle, David Graham, et d’Argenteuil, Yves St-Denis. Cette aide provient du Nouveau Fonds Chantiers Canada-Québec − Volet Infrastructures provinciales-territoriales − Fonds des petites collectivités. « L’annonce faite aujourd’hui est en fonction du site de Sainte-Adèle », a confirmé le député Yves Saint-Denis.
Or, on se rappellera que le conseil des maires avait mandaté une firme pour analyser six sites potentiels, dont le terrain de l’école A.-N.-Morin, avant de faire son choix. Une résolution adoptée à l’unanimité le 13 juillet par l’ensemble des maires de la MRC des Pays-d’en-Haut et envoyée au gouvernement mentionnait justement « qu’à la lumière des recommandations de l’étude qui sera déposée prochainement, relativement au meilleur emplacement, le conseil des maires s’engage, s’il y a des motifs suffisants, à faire les démarches nécessaires pour faire modifier l’emplacement du complexe sportif, en conséquence ».
Or, tout ceci a été balayé du revers de la main par le député d’Argenteuil qui a répété que la subvention s’appuyait sur le site inscrit lors de la demande déposée en octobre dernier par la MRC et que c’est donc sur ce site, à Sainte-Adèle, que le complexe sera construit.

Ouverture en 2019?

Maintenant que le financement semble assuré, beaucoup d’étapes demeurent à franchir. Déjà, la Ville de Sainte-Adèle a amorcé une étude pour évaluer la capacité du système d’égout et d’aqueduc à recevoir la nouvelle infrastructure. L’aménagement routier sera également revu. « Tout ça relève de la responsabilité de la ville », a précisé le maire Milot.
Reste qu’à ce stade-ci, il n’a pas été possible de connaître le moment où la première pelletée de terre sera faite. « On souhaite le plus tôt possible », s’est contenté de dire M. St-Denis.
Confiant, le maire de Sainte-Adèle a quant à lui parlé d’une ouverture à la fin de l’année 2019. « Aujourd’hui marque l’amorce de la concrétisation d’un projet de longue haleine qui nous tient vraiment à cœur. Ce projet est une grande fierté pour Sainte-Adèle et pour les municipalités environnantes. »
Le nouveau complexe sportif comprendra, notamment, une piscine semi-olympique, un bassin récréatif, deux glaces, des chambres de joueurs ainsi que des mezzanines.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de