Comté de Saint-Jérôme

Photo de Michel Bureau
Par Michel Bureau
Comté de Saint-Jérôme

Mathieu Trottier Kavanagh pour Option nationale

 
Mathieu Trottier Kavanagh sera très présent dans Saint- Jérôme, et ce pendant toute la campagne. Il s’invite même au lancement de campagne de ses opposants, pour représenter dit-il les citoyens de Saint-Jérôme, et poser les vraies questions. Le problème c’est qu’il n’est pas le bienvenu partout, et qu’on ne lui donne pas le micro. Bref, il est perçu comme un trouble-fête. Il faut dire que c’est plutôt inusité qu’un candidat s’invite au lancement de campagne d’un candidat, d’un autre parti.

Mathieu Trottier Kavanagh considère lui que c’est correct, qu’il ne se présente pas là avec de mauvaises intentions. Il s’est aussi pointé au lancement de campagne de PKP à la gare, mais on lui a refusé l’accès. Lors du lancement de campagne du candidat Armand Dubois du PLQ, on l’a baîllonné. «On m’a empêché de poser une question à monsieur Dubois lors de l’ouverture de son local. Je voulais simplement connaître ses projets pour Saint-Jérôme.»

Mathieu Trottier Kavanagh, 23 ans, est l’aîné d’une famille de trois enfants.Il est natif d’Hawkesbury en Ontario, mais a grandi à Saint-Jérôme. Il n’en n’est pas à ses premières armes en politique. Il a milité au sein du Parti Québécois, puis il a fondé son propre parti Option Libératrice lors de la dernière élection municipale à Saint-Jérôme, pour ensuite dissoudre le parti, et se joindre à l’équipe de Vision Saint-Jérôme du maire Stéphane Maher. Il a contribué à l’élection de Nathalie Lasalle dans le district 12. Mathieu Trottier Kavanagh compte une quinzaine de bénévoles au sein de son équipe.

Il y aura une vingtaine de bannières d’Option nationale dans le paysage de Saint-Jérôme dans les prochains jours. Par ailleurs, Mathieu Trottier Kavanagh a confirmé sa présence à un débat des candidats prévu pour le 1er avril prochain, et ce n’est pas un poisson d’avril apparemment.

Devant la caméra

Quoiqu’il advienne le 7 avril prochain, Mathieu Trottier Kavanagh n’a pas l’intention de baisser les bras. Il a à coeur l’intérêt de ses concitoyens, et promet de demeurer très actif. Le candidat d’Option Nationale qui gagne sa vie dans le cinéma, a notamment travaillé sur le plateau du film X Men, et de Everything will be find mettant en vedette James Franco. Cette fois, il est devant la caméra, et se donne un premier rôle.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de