Conditions difficiles pour la Gatineau Loppet

Par Nathalie Deraspe

Malgré tout, le skieur de fond Stephan Desfossés, de Sainte-Adèle, se dit très satisfait de ses résultats  au 53 km classique, qui avait lieu le 19 février dernier. Celui-ci a terminé en 1ère place chez les maîtres (30 ans et plus) et obtenu le 4e rang au classement final.

 

Compte tenu de la température, les conditions de fartage étaient plutôt difficiles. La veille de la course, le thermomètre indiquait 12 degrés. Dans la nuit suivante, les conditions météorologiques sont revenues à la normale (moins 8 degrés) et le matin de la compétition, il s’est mis à neiger abondamment. Le tout associé à des vents de 30 à 35 km/hre. « J’ai dû me parler, confie le skieur. Me dire : lâche pas! Donne tout ce que tu as! Tu ne seras pas déçu! »

Le lendemain, quatre  porte-couleurs du groupe Espresso Sports participaient à l’épreuve du 51 km style libre. Dany Quirion (2h 25min 47s, Ste-Adèle) a terminé 25e, suivi de près par Michel Gareau (2h 26min 01s, Val-David), qui a été le 30e à franchir l’arrivée. René Dufour (2h 43min 51s, St-Hippolyte) et Robert Leblanc (2h 51min 10s, Wakefield) ont respectivement terminé 93e et 134e.

Au 28 style libre, Sacha Desfossés (1h 11min 49s, Prévost) a livré une chaude lutte à Julien Lamoureux pour se mériter la médaille de bronze, ratant celle d’argent par seulement 10 centièmes de seconde. 

De son côté, Frédéric Gobeil (1h 16min 18s, Piedmont) a terminé 11e, Marc Cormier (1h 19min 30s, Piedmont) 21e et Guy Vincent (1h 23min 48s, Prévost) 38e. À l’épreuve féminine, Karine Perrin (1h 24min 38s, Ste-Adèle) s’est démarquée en prenant le quatrième rang, à seulement 3 secondes du podium, malgré un problème d’équipement en début d’épreuve.

Stephan Desfossés s’est entraîné toute la saison avec son frère Sacha et l’ex-olympien Donald Farley, en vue des Championnats mondiaux des maîtres qui auront lieu en mars à Sovering Lake (Colombie-Britannique), où trois courses sont au programme. 

Stephan espère décrocher une qualification pour un relais, ce qui lui permettrait de représenter le Canada dans son groupe d’âge (40-44 ans). Son frère Sacha souhaite également être du groupe.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de