Coupe du monde de Triathlon d’hiver : Tom Silletta termine 2e

Photo de Sandra Mathieu
Par Sandra Mathieu
Coupe du monde de Triathlon d’hiver : Tom Silletta termine 2e
Le directeur du triathlon d’hiver de Saint-Adolphe-d’Howard, Tom Silletta, s’est classé 2e à l’épreuve Sprint de la Coupe du monde de Triathlon d’hiver dans la catégorie 60-69 ans. (Photo : Courtoisie)

Près de 130 athlètes provenant de neuf pays différents se sont donnés rendez-vous à Québec sur les Plaines d’Abraham, le 24 février dernier, pour participer à la Coupe du monde de Triathlon d’hiver de l’Union Internationale de Triathlon (ITU) dans le cadre du 15e Pentathlon des neiges.

 

Le directeur du triathlon d’hiver de Saint-Adolphe-d’Howard revient avec la médaille d’argent au cou dans la catégorie 60-69 ans pour le Sprint.

L’épreuve Sprint du triathlon comprend trois disciplines hivernales : 1,4 km de course à pied, 5,6 km de patin et 3 km de ski de fond, pour un total de 10 km. Tom Silletta a terminé avec un temps de 57 min 25 sec (incluant 11 min 30 sec dans la zone de transition), ce qui lui a permis de se classer 2e dans son groupe d’âge.

« Le blizzard qui a soufflé sur les plaines une heure avant le départ s’est amplifié durant la course. Neige, grésil et vents forts ont ajouté au défi des épreuves de patin et de ski de fond, raconte l’athlète, fier de sa performance. La course à pied était une épreuve très difficile, car on calait à chaque foulée et la neige molle n’offrait aucune propulsion. »

Joyau de la programmation du 15e Pentathlon des neiges, la Coupe du monde de l’ITU de Triathlon d’hiver a laissé tombé la discipline de la raquette au profit de la course sur neige pour attirer plus de participants. Au total, ce sont plus de 6 000 personnes – un record – qui se sont inscrites aux différentes activités du Pentathlon.

« S’entraîner pour un triathlon d’hiver est très plaisant, car les trois disciplines hivernales sont accessibles à tous dans les Laurentides, fait valoir M. Silletta. Dans nos belles montagnes, nous avons un excellent terrain de jeu pour pratiquer la raquette, le ski de fond et le patin et je lance le défi à tous, peu importe l’âge, d’essayer cette belle discipline sportive. »
Rappelons que le triathlon d’hiver est un sport relativement jeune, car il se pratique au Québec depuis seulement six ans.

Minibio

Tom Silletta : Directeur général du Festival de Triathlon d’hiver de Saint-Adolphe-d’Howard depuis 2015, M. Silletta a été entraîneur-adjoint de l’équipe canadienne Para-Nordique aux Jeux paralympiques d’hiver qui ont eu lieu à Vancouver en 2010. Il a également été entraîneur en chef de l’équipe de pentathlon militaire des forces armées canadiennes (90-97), entraîneur de ski et coordonnateur du programme de biathlon des forces armées canadiennes (89-90), entraîneur en chef de l’équipe de ski de fond du Québec (91) et entraîneur-adjoint de l’équipe canadienne de ski de fond aux Jeux Olympiques d’hiver de Calgary (88).

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de