COVID-19: Legault donne des précisions pour Noël

Par Simon Cordeau (initiative de journalisme local)
COVID-19: Legault donne des précisions pour Noël

Lors d’une conférence de presse jeudi, 26 novembre, le premier ministre François Legault est revenu sur le contrat social proposé aux Québécois la semaine dernière, pour apporter des précisions.

Legault a rappelé que les rassemblements à Noël seront autorisés si, et seulement si, la situation de la pandémie le permet. Dr Arruda a aussi précisé que la décision sera prise selon un ensemble d’indicateurs, comme le contrôle des éclosions, le nombre de cas, d’hospitalisation et de décès, la capacité des équipes et du système de santé, etc.

Si la situation le permet, les Québécois auront droit à un maximum de deux rassemblements, entre le 24 et le 27 décembre, mais ils devront s’isoler une semaine avant, pour minimiser les risques de transmission.

Pour les employés essentiels qui ne pourront pas s’isoler au préalable, comme le personnel de la santé, les policiers, ceux qui travaillent dans les garderies, etc., les rassemblements seront toutefois interdits. M. Legault a reconnu vouloir donner un répit à ces personnes, qui travaillent d’arrache-pied depuis les 9 derniers mois, mais qu’il n’y avait tout simplement pas de solution pour eux. « Je ne suis pas un magicien, je ne fais pas des miracles », s’est-il justifié.

Pour les autres, cependant, les règles sont plus floues. Dr Arruda a appelé les Québécois à faire preuve de jugement, pour déterminer eux-mêmes si leur isolement était suffisant, selon leur tolérance au risque, leur respect des consignes, les mesures prises dans leur milieu de travail, la condition médicale de leurs proches, etc.

 

Espoir et vaccin

Le gouvernement sera prêt pour distribuer des vaccins dès le début de janvier, a promis M. Legault. L’équipe responsable est en place et les listes de priorité sont déjà établies. Les résidents des CHSLD et les travailleurs de la santé seront vaccinés en premier, puis les personnes âgées en général. Le gouvernement attend seulement de savoir, du fédéral, quand il recevra les doses et combien il en recevra par semaine, afin d’organiser une équipe et une distribution adéquates.

Partager cet article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments