(Photo : Courtoisie )
Rosemonde Landry, présidente directrice générale du CISSS des Laurentides.
|

CHSLD dans les Laurentides : On se prépare à une vague éventuelle

Par France Poirier

En conférence téléphonique le 16 avril dernier, la présidente directrice générale du CISSS des Laurentides, Rosemonde Landry, soutenait que malgré une situation moins inquiétante comparativement aux régions de Montréal, Laval et Montérégie qui sont plus affectées notamment dans les CHSLD et les résidences privées pour aînés, l’organisation se prépare à une vague éventuelle.

 

« Même si pour l’instant la situation est contrôlée, nous nous préparons à une poussée qui pourrait survenir quelques semaines après Montréal », soulignait Rosemonde Landry. Au début de la pandémie, tous nos patients étaient dirigés vers Montréal, mais depuis quelques semaines ils sont localisés à l’Hôpital de Saint-Jérôme qui est désignée pour la COVID-19.

Besoins prioritaires

Infirmières, infirmières auxiliaires, préposés aux bénéficiaires et inhalothérapeute font partie des métiers recherchés par le CISSS des Laurentides. « Nous avons reçu plus de 1800 curriculums vitae. Nous avons embauché 318 personnes sur des postes temporaires et 351 sur des postes réguliers. Nous comptons 400 médecins spécialistes et au besoin certains pourront s’impliquer, la réponse est bonne de leur côté mais nous devons garder des médecins spécialistes pour assurer la garde, les chirurgies d’urgence, etc. Présentement notre situation est contrôlée dans les CHSLD avec une trentaine de cas dont 19 dans un même CHSLD », soutenait madame Landry.

Trois cliniques désignées d’évaluation sont en place pour prendre en charge la clientèle COVID positive qui n’a pas besoin d’être hospitalisée ou pour les personnes qui présentent des symptômes de la COVID-19 afin de garder les cliniques régulières pour les personnes n’affichant aucun symptôme. Une nouvelle clinique d’évaluation ouvre cette semaine. L’Hôpital continue de jouer son rôle d’hôpital désigné.

Bilan par MRC de résidence

En date du 20 avril 13h30, 869 cas étaient confirmés dans les Laurentides incluant 10 décès et 64 hospitalisations dont 20 aux soins intensifs. Voici comment les cas sont répartis par MRC de résidence.

MRC d’Antoine-Labelle 12

MRC des Laurentides 26

MRC des Pays-d’en-Haut 31

MRC d’Argenteuil 16

MRC de la Rivière-du-Nord 193

Ville de Mirabel 86

MRC de Deux-Montagnes 159

MRC de Thérèse-De Blainville 346

Secteur à déterminer 0

Source : CISSS des Laurentides

 

Bilan par municipalité

Le CISSS des Laurentides rend maintenant disponible le nombre de cas par municipalité, bilan qui est mis à jour une fois par semaine. Voici le dernier disponible, datant du 16 avril 2020.

MRC des Pays-d’en-Haut

Morin-Heights 1-9 cas

Piedmont 1-9 cas

Saint-Adolphe-d’Howard 1-9 cas

Sainte-Adèle 1-9 cas

Sainte-Anne-des-Lacs 1-9 cas

Saint-Sauveur 1-9 cas

Wentworth-Nord 0 cas

 

MRC des Laurentides 

Sainte-Agathe-des-Monts 1-9 cas

Val-David 1-9 cas

Val-Morin 0 cas

Source : CISSS des Laurentides

 

Les ressources 

SOS violence conjugale : 1 800 363-9010

Direction de la protection de la jeunesse (DPJ) : 1 800 361-8665

Ligne Abus aînés : 1 888 489-2287

Centre de prévention du suicide : 1 866-Appelle (227-3553)

NOUVELLES SUGGÉRÉES

2 Comments

  1. Michel Groulx

    Où se cache Marguerite qui engageait des clowns en 2009 pour distraire les aînés?

    Reply
    • Louise

      C’est bien vrai j’avais oublier qu’elle farce elle aurait due engager du personnel

      Reply

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.