|

Les effets secondaires du confinement

Par Production Accès

Alors que nous avons dû rester à la maison pendant plusieurs semaines avec des sorties plus ou moins régulières, nous nous sommes servis de l’informa-tique plus souvent qu’à l’habitude et, malheureusement, nous en payons quelquefois les conséquences avec différentes douleurs handicapantes dont la très courante inflammation du canal carpien.

 

Le syndrome du canal carpien est une atteinte du nerf médian coincé au niveau du poignet en raison du rétrécissement du canal dans lequel passe le nerf. Le canal carpien se situe au niveau du poignet, sur la partie intérieure. C’est par cette sorte de « tunnel » que passent des os, des nerfs et des ligaments. Quand le nerf médian est continuellement sous pression, vous pouvez souffrir d’une inflammation, le syndrome du canal carpien. Des symptômes sensitifs apparaissent, souvent en fin de nuit, car l’œdème est plus important en position immobile : picotements, fourmillements, engourdissement qui diminuent lorsqu’on secoue sa main vers le bas, douleurs pouvant remonter dans le bras, jusqu’à l’épaule.

On utilise souvent la glace pour soulager la douleur et diminuer la compression du nerf. Cependant, pensez toujours à masser la zone douloureuse juste après avoir posé de la glace pour stimuler le flux sanguin et pour maintenir les fibres musculaires bien souples. Des exercices d’étirement du poignet peuvent être effectués à tout moment de la journée et soulager la pression sur le nerf médian. Serrez le poing, puis faites glisser vos doigts un par un jusqu’à ce qu’ils soient tous droits et répétez cet exercice cinq à dix fois d’affilée. Si le problème est lié à la rétention d’eau, prenez l’habitude d’élever votre main douloureuse le plus souvent possible.

Les huiles essentielles, en massage matin et soir. C’est un remède pratique, efficace et, en général bien toléré. La gaulthérie couchée est un anti-inflammatoire et un antalgique, elle peut aussi s’utiliser avec les tendinites, les courbatures et les entorses et, bien sûr, avec le syndrome du canal carpien. Il s’agit juste de masser la zone douloureuse avec 3 ou 4 gouttes d’huile pure. Dans les cas de syndrome du canal carpien, on pourrait faire un petit mélange dans une formule un peu plus élaborée en réalisant le mélange suivant : 4 gouttes de gaulthérie couchée, 3 gouttes d’huile végétale d’arnica et 5 gouttes d’huile végétale de millepertuis. Massez la zone douloureuse entre le pouce et l’avant-bras. L’idéal est de masser plusieurs fois par jour le poignet avec ce mélange d’huiles et au minimum 3 fois par jour pour éliminer la douleur du canal carpien.

Le remède le plus simple pour soulager vos doigts, votre main et votre poignet reste le repos. Lorsque les symptômes s’améliorent, vous pourrez reprendre vos activités habituelles progressivement. Quelques changements comme l’utilisation d’un clavier et d’une souris adaptés peuvent vous faire du bien.

Un traitement précoce est important pour une bonne récupération et l’absence de séquelle. Aussi, il est important de savoir que dans 2 cas sur 3, les symptômes de l’affection régressent et disparaissent spontanément.

Mon coup de cœur pour l’Arnica

Originaire des régions de moyenne montagne du sud de la Russie, d’Europe et d’Amérique, l’arnica, plante vivace, intervient traditionnellement en phytothérapie pour traiter les affections inflammatoires locales, d’origines traumatique ou infectieuse.

L’arnica est l’une des plantes médicinales les plus anciennement évoquées par les auteurs. On trouve des descriptions de ses vertus thérapeutiques dans les traités de médecine de la Grèce antique, et l’on peut supposer qu’elle fut utilisée dès la préhistoire. Cette popularité, parmi les thérapeutes, lui permit d’être, tout au long de l’histoire de la médecine, la plante la plus communément utilisée pour le traitement des traumatismes, utilisée à la fois en phytothérapie traditionnelle et par l’industrie pharmaceutique, cette plante a, depuis toujours, fait ses preuves.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.