COVID dans le monde

Par Production Accès
COVID dans le monde

Le journal Accès vous propose un tour d’horizon de la situation pandémique ailleurs dans le monde.

Algérie

Avec plus de 44 millions d’habitants, l’Algérie s’en tire très bien. Depuis 2021, le pays enregistre moins de 300 nouveaux cas par jour. On compte 2 497 cas et 66 morts par million d’habitants, contre 21 761 cas et 561 morts au Canada.

Ce dimanche, le gouvernement a d’ailleurs annoncé un allègement des mesures de confinement. Les mosquées rouvrent dans l’ensemble du pays et plusieurs secteurs économiques peuvent reprendre leurs activités. Un couvre-feu de 22h00 à 5h00 reste toutefois en vigueur dans plusieurs régions du pays.

L’Algérie a aussi fermé ses frontières depuis mars dernier, et ce, tant aux étrangers qu’à ses propres ressortissants. Ainsi, 25 000 Algériens sont toujours bloqués à l’extérieur du pays, et ceux qui veulent rentrer doivent passer par un processus bureaucratique compliqué et parfois long.

Nigéria

Sur papier, le pays le plus populeux d’Afrique semble bien s’en sortir. On n’enregistre que 146 184 cas et 1 752 morts au total depuis le début de la pandémie, pour presque 210 millions d’habitants. Mais le pays teste très peu, avec seulement 6 683 tests par million d’habitant, contre 606 676 tests au Canada.

Aux prises avec une deuxième vague, le système de santé nigérien peine à soigner les cas les plus critiques. Le gouvernement a même dû investir pour construire 38 usines d’oxygène à travers le pays, pour palier à la pénurie.

Les experts redoutent d’ailleurs une recrudescence des cas de… malaria. Les symptômes sont semblables, et plusieurs personnes touchées craignent de se rendre à l’hôpital, par peur d’attraper la COVID. Combattre les deux maladies est donc d’autant plus difficile.

Afrique du Sud

En octobre, un variant du coronavirus est apparu en Afrique du Sud. 50 % plus contagieux que l’original, c’est maintenant le virus prédominant au pays. Il serait derrière la deuxième vague meurtrière qu’a connu le pays
de décembre à la fin janvier.

L’Afrique du Sud a dû suspendre sa campagne de vaccination, puisque le million de doses reçues du vaccin, développé par AstraZeneca, ne serait efficace qu’à 22 % contre le variant.

Avec presque 60 millions d’habitants, le pays compte 24 958 cas et 801 morts par million d’habitants.

Arabie saoudite

Après Israël, l’Arabie saoudite est le deuxième pays au monde ayant vacciné la plus grande proportion de sa population, avec 5 millions de doses administrées pour 35 millions d’habitants. Le Canada a injecté 1,2 millions de doses pour 38 millions d’habitants.

Mis à part une importante vague au début de la pandémie et durant l’été, le pays enregistrait moins de 1 000 cas quotidien à la fin août, moins de 500 à la fin septembre, chutant même sous les 200 cas durant décembre et janvier. Mais une hausse au-dessus des 300 cas ces dernières semaines inquiète les autorités, qui prolongent les mesures de confinement.

Partager cet article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments