|

Deux auteurs laurentiens en lice pour les Prix littéraires du Gouverneur général

Par Éric-Olivier Dallard

Deux écrivains de la région se sont hissés parmi les nombreux finalistes des Prix littéraires du Gouverneur général 2008.
À ce titre, chacun s’est vu attribuer une bourse de 1 000$. Langue concise et poéti-que; développement rigoureux, récit d’une sérénité profonde. Voilà ce qu’on dit du ro-man Ceci est mon corps, de Jean-François Beauchemin, de Sainte-Anne-des-Lacs, distribué chez Québec Amérique. Du côté de la littérature jeunesse, Charlotte Gingras, de Morin-Heights, s’est distinguée avec Ophélie, un roman empreint d’une grande sensibilité. Plein d’espoir, ce récit donne la parole à des jeunes mal-aimés pour qui l’école est un milieu insupportable. Cette année, près de 1 500 auteurs ont proposé un de leurs ouvrages. Les noms des lauréats et des lauréates seront dévoilés le 18 novembre, au Musée McCord d’histoire canadienne à Montréal. Ceux-ci recevront une bourse de 25 000$, ainsi qu’un exemplaire spécialement relié de l’oeuvre primée.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.