Événements à ne pas manquer

Événements à ne pas manquer
Martine Laval
Culture

Une multitude d’événements meuble l’été des Laurentides. Expositions,

festivals, théâtres d’été, spectacles de musique, d’humour, en salle et en plein air, il y en a de toutes sortes et pour tous les goûts. Avec les

vacances qui sont là ou qui approchent, voici quelques événements exceptionnels à ne pas manquer.

Le Festival des Arts

de Saint-Sauveur

(FASS) (du 26 juillet au 4 août)

La programmation vraiment exceptionnelle de la 21e édition du FASS, confirme la réputation de cet événement sauverois reconnu internationalement. Montréal peut nous envier.

 

Le prestigieux Hong Kong Ballet nous fera l’honneur d’une de ses rares visites au pays; Momix revient pour nous présenter sa dernière création, après le coup de cœur qu’il a provoqué en 2007; l’Esmeralda Enrique Spanish Dance Company enflammera la scène avec son vibrant flamenco en danse et en musique avec sa pièce Aguas/Waters; Trey Mc Intyre Project, la nouvelle mais déjà très courue compagnie de danse américaine, viendra fouler la scène québécoise, voire même canadienne, pour la première fois, afin de se faire

remarquer pour ses performances exceptionnelles, et ses chorégraphies touchantes emplies d’humanisme.

 

La musique sera au rendez-vous avec Gino Quilico et ses chansons d’amour et grands classiques; Lewis Furey qui viendra nous offrir ses multiples talents d’auteur-compositeur-interprète, accompagné de son fils Thomas avec qui il adore faire de la musique, sentant le lien de sang à travers les notes. Le jeune musicien apportera une couleur musicale de sa génération, plus électroacoustique. À parier que Carole Laure assistera à la performance de son homme et de son fils.

 

Afin que les enfants se sentent de la partie, au sein d’un si grand festival, la journée Tohu Bohu et ses ateliers créatifs est pour eux, ainsi que le spectacle de clôture de cette journée avec Cas Public, jeune compagnie québécoise pour enfants de 6 ans et +.

 

1001 pots

(du 13 juillet au 12 août)

Le rendez-vous annuel des amateurs et artisans de la céramique exposée dans un jardin zen de Val-David.  

 

Les jardins du précambrien

(du 14 juillet au 14 octobre) Val-David

Là où l’art, la nature, la poésie, la musique et l’environnement se rencontrent à travers les symposiums internationaux d’art in situ. Cette année, une grande œuvre collective à laquelle participeront les visiteurs: L’Arbre de la mémoire de la langue française, installation in situ en porcelaine dans laquelle vous pourrez graver les plus beaux mots que vous aura inspiré votre parcours en forêt.

 

 

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Culture

X