(Photo : Courtoisie)

Exposition à Saint-Colomban : Répandre l’amour et la joie, une toile à la fois

Par Aurélie Moulun

La vie fait parfois drôlement les choses. Sans le savoir, la bibliothèque de Saint-Colomban a organisé l’exposition parfaite pour une Saint-Valentin pleine de tendresse. L’artiste peintre Sylvie Charbonneau, présentera La puissance de l’amour et de la joie du 1er au 22 février.

Ayant grandi à la campagne, entourée d’herbe, d’arbres et d’animaux, Sylvie Charbonneau s’est laissée fasciner par la nature. Elle en est même tombée amoureuse. Cet amour, elle l’exprime à travers toutes les mangeoires à oiseaux qu’elle a installées sur son terrain, mais aussi à travers les toiles de sa collection « Mes Amoureux ».

« J’adore les oiseaux ! Les oies, les colibris, les canards, les fous de Bassan; ils ont tous quelque chose de spécial », lance-t-elle à l’autre bout du fil. Pour elle, ces oiseaux incarnent les valeurs d’amour, de joie, de bonheur et de la famille qu’elle chérit. « Tu sais, il y a beaucoup d’oiseaux qui restent fidèles à leur partenaire toute leur vie, comme les fous de Bassan », dit-elle.

Propager l’amour et la bienveillance

À travers ses œuvres, Mme Charbonneau souhaite répandre la tendresse et l’harmonie. Bien qu’une exposition de toiles se prête à la contemplation, l’artiste souhaite pouvoir toucher l’être humain qui la regarde et le pousser à agir. « Je veux rappeler aux gens de répandre l’amour. Avec la pandémie et tous les meurtres qui ont lieu, les gens n’apprécient pas la vie comme ils le devraient. C’est vraiment triste », souffle l’artiste.

« J’ai été malade pendant quelques années », dit-elle. « Ça m’a fait réaliser beaucoup de choses. Il faut prendre soin de soi et il faut apprécier les petites choses de la vie. » Pour l’artiste, il est important d’être reconnaissant et de profiter de notre entourage, de nos enfants, « même du soleil ! C’est tellement beau », lance-t-elle, tout sourire. « Depuis, je prends plus le temps de tout apprécier dans la vie. »

La douceur des couleurs

Les toiles de sa collection « Mes Amoureux », comportent toutes un couple d’oiseaux. Parfois, ils se regardent dans les yeux et parfois ils regardent dans la même direction. De chaque couple se dégage un sentiment d’amour, de complicité et de bienveillance. Les toiles de Mme Charbonneau, réalisées à l’acrylique, sont dominées par des couleurs jaunes et mauves. « J’adore le mauve ! Et le jaune me sert à bien faire ressortir la couleur », explique-t-elle.

Avant de peindre, Sylvie Charbonneau sort prendre des photos, ou encore, elle en choisit une libre de droit. Puis, elle s’en sert comme inspiration pour réaliser ses toiles. « Ça me donne un aperçu de ce que je veux faire. Ça m’aide pour les proportions par exemple, pour que la taille des yeux ait de l’allure ! », lance-t-elle en riant. Elle ajoute que ces oeuvres ne sont pas des reproductions des images choisies. « Je peux prendre deux ou même trois photos pour une seule toile. »

Pour découvrir les autres collections de Mme Charbonneau, visitez son site web : https://www.charbonneausylvie.com/

Une bande-son sur l’exposition

Le 8 février, la bibliothèque offrira son tout premier spectacle musical thématique ! Le duo Contracello offrira une performance entre 14 h et 16 h pour accompagner la visite de l’exposition La puissance de l’amour et de la joie.

« Une exposition ne se résume pas simplement qu’à une expérience visuelle : il faut l’entendre! », écrit la bibliothèque sur sa page Facebook.

Le duo Contracello est composé de la violoncelliste Sophie Coderre et du contrebassiste Francis Palma-Pelletier.

Pour tous les détails, visitez le https://st-colomban.qc.ca/evenements/exposition-la-puissance-de-lamour-et-de-la-joie/

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *