Crédit : David Motta Soares
|

Festival des Arts de Saint-Sauveur : Vivre l’art

Par Rédaction

Le Festival des Arts de Saint-Sauveur (FASS) a dévoilé la programmation de son édition 2023, qui se tiendra du 26 juillet au 6 août.

Après plus de 30 ans, le FASS est devenu le plus grand évènement estival de danse au pays autant par le nombre de spectacles à grand déploiement qu’il propose que par sa popularité. D’ailleurs, son directeur artistique, Guillaume Côté, a décidé de l’allonger d’un jour et d’une représentation cette année.

FASS Hamlet

Crédit : Matt Barnes

Le spectacle d’ouverture du FASS sera Hamlet, avec une chorégraphie de Guillaume Côté et une mise en scène de Robert Lepage. « Le coup d’envoi du festival est le fruit d’une collaboration entre Ex Machina et Côté Danse. Avec l’immense homme de théâtre Robert Lepage, nous avons relevé le défi d’aborder la pièce de Shakespeare uniquement à travers la danse », raconte M. Côté. Cette pièce sera présentée sous le Grand Chapiteau les 26, 27 et 28 juillet.

Compagnies internationales et québécoises

De Los Angeles, la compagnie BODYTRAFFIC proposera le 29 juillet un spectacle où le « cool » croisera le « rhythm and blues ». Issue de Calgary et qualifiée de « musique pour les yeux », Decidedly Jazz Danceworks présentera le 30 juillet un programme enlevant composé de plusieurs oeuvres. Le 2 août, la compagnie new-yorkaise A.I.M. by Kyle Abraham mettra en valeur danse post-moderne et jazz.

Deux figures montantes de la danse québécoise seront jumelées en programme double le 3 août. Hélène Simoneau, au style très personnel, à la fois athlétique et fluide, offrira Delicate Power. Puis Andrew Skeels livrera en primeur Past Rooms, une réflexion onirique bouleversante sur l’absence, représentative de son langage chorégraphique subtil et sophistiqué.

Le 4 août, l’Orchestre Métropolitain et son maestro Yannick Nézet-Séguin, fidèles collaborateurs du FASS, feront escale à Saint-Sauveur avec un programme composé d’oeuvres de Samuel Coleridge-Taylor, Jean Coulthard, Wagner, Dvořák et Marquez.

Les 5 et 6 août, en clôture du festival, la très attendue Soirée des étoiles apportera une note éblouissante, en compagnie d’artistes indépendants et de vedettes du Ballet national du Canada, du Staatsoper Berlin, du Ballet national de Norvège et du Boston Ballet.

BODYTRAFFIC. Courtoisie.

Danser, ici et ailleurs

Le public est également invité à emprunter Les sentiers de la danse au parc John-H.-Molson pour assister gratuitement à une douzaine de performances données par six groupes d’artistes. Les parcours sont à 14 h, 15 h et 16 h les 28 et 29 juillet ainsi que les 4 et 5 août. Les places étant limitées, une réservation est nécessaire.

Sur la scène du parc Georges-Filion, des films de danse seront projetés au crépuscule le 27 juillet et le 3 août. Les ateliers de danse sont de retour avec les Vendredis Salsa !, le 28 juillet et le 4 août, et les Samedis Swing !, le 29 juillet et le 5 août. Le 30 juillet se tiendra le Tournoi de danse urbaine. Enfin, la traditionnelle exposition FASSart à la galerie ROD permettra à tous et à toutes de « vivre l’art » ensemble.

Cette année, le FASS essaime ses activités au-delà de Saint-Sauveur. Ainsi les Sentiers de la danse se poseront à Sainte-Adèle, où le public pourra voir le travail de Vias, Tentacle Tribe et La Tresse. Le projet de médiation culturelle Mouvement de passage FASS, qui permet à des artistes des Laurentides d’aller à la rencontre d’aînés en perte d’autonomie ou en fin de vie, se poursuivra, notamment à la MRC Antoine-Labelle. Les courts-métrages finalistes du Festival international de films de danse FASS Forward seront projetés au Théâtre du Marais de Val-Morin. Ils seront par la suite disponibles sur le site web du festival.


Pour toute la programmation, visitez le site web du FASS : festivaldesarts.ca

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *