CYCLO 200 : DEUX HOMMES DERRIÈRE UN PROJET

Photo de Bénérice Jetté
Par Bénérice Jetté
CYCLO 200 : DEUX HOMMES DERRIÈRE UN PROJET

Des idées qui vont loin

L’événement Cyclo 200, dont la 4e édition aura lieu le 28 juin prochain, est un exemple fantastique du sport généré par le sport, soutenant une cause directement liée à la communauté. Derrière le projet : deux hommes. Au-delà de Bernard Franke, propriétaire des concessionnaires Mercedes-Benz et Volvo de Sainte-Agathe-des-Monts, et de Paul S. Gervais, directeur général de la Fondation médicale des Laurentides et des Pays-d’en-Haut, se cachent des athlètes comptant plus d’une corde à leur arc. Anciennement pilote de course automobile, duathlète, marathonien et coureur de vélo de montagne, pas étonnant que Bernard Franke ait croisé maintes fois, sur la route, Paul S. Gervais, aussi ancien coureur de vélo de compétition et athlète chevronné, lors de sorties matinales d’entraînement à vélo. « On a décidé de parcourir des distances ensemble. On se rencontrait au concessionnaire Volvo et, de là, on décidait de notre parcours du jour, d’environ 100 km chaque fois. Un jour, on s’est dit qu’il serait intéressant de faire une plus grande distance, comme un 200 km, et génial de lier une cause à ce projet », se souvient Paul S. Gervais.

Témoins de la popularité grandissante des événements sportifs liés à des collectes de fonds, en juillet 2011, les deux comparses commencèrent à préparer leur événement, et à tracer les parcours. « La Fondation médicale est la cause pour laquelle je déploie toutes mes énergies au quotidien. Il allait de soi pour nous que l’événement viendrait la soutenir », poursuit le directeur général. « Nous avons pensé que rouler une très grande distance dans une même journée, pour la cause, et aussi pour vivre en groupe le dépassement de soi, serait un réel plaisir, ajoute Bernard Franke. Cela, à travers une épreuve de performance à vélo non chronométrée, et donc non compétitive, sur des parcours de 110, 150 et 200 km. Je suis un homme d’affaires de la région et je souhaitais que, dans cette aventure, toutes les retombées des efforts déployés soient dépensées localement, et la Fondation médicale est en place pour le bien de tous. »

« Nous formons vraiment une bonne équipe Bernard et moi. Il est plus sérieux, technique, c’est un gars de rodage et un homme généreux, qui souhaite faire une différence pour la collectivité. De mon côté, je suis un grand rêveur et je suis un gars de P.R.. Ensemble : c’est gagnant! », lance M. Gervais, qui est éducateur physique de formation. « Cyclo 200 est une course rassembleuse, conviviale, soutenant une cause commune. Chaque sou amassé lors de l’événement va directement à la fondation pour l’achat d’équipement médical, puisque tous les coûts liés à cette journée sont couverts par nos généreux partenaires », rappelle-t-il.

Depuis 2012, Cyclo 200 prend de l’ampleur. L’objectif fixé pour cette année est de 31 000 $. « Nous visons la longévité de l’événement », note Bernard Franke. « Notre but ultime serait d’inscrire entre 500 et 1000 participants, gens de la région et de l’extérieur. Pour faire bouger les choses, ça prend des gens d’action », pense M. Gervais. « Le C.A. de la Fondation médicale et moi-même avons un objectif précis cette année, à l’occasion du 25e anniversaire de la fondation : donner 1 M$ en équipement en 2015. Cyclo 200, en plus d’être une belle journée de réseautage, est un pas de géant pour la Fondation médicale. Les gens de tous milieux y sont conviés! », conclut le directeur.

 

Renseignements : 819 323-4565 ou paul@fondationmedicale.com www.fondationmedicale.com

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de