Décès de René Cassé de La Gascogne

Par Production Accès
Décès de René Cassé de La Gascogne
René Cassé en compagnie de Michel Bergeron. (Photo : Courtoisie)

Le fondateur du restaurant La Gascogne, bien connu à Saint-Sauveur, est décédé, le lundi 15 février. Il a marqué la région par sa personnalité accueillante et charmante. Aujourd’hui, on lui offre quelques témoignages pour se remémorer son passage qui a marqué beaucoup de vies.

Aujourd’hui, René est décédé

Le même jour que l’un de nos plus grands poètes québécois Raymond Lévesque !

Le Gascon ancré à Saint-Sauveur où il a créé La Gascogne, ce fameux restaurant que tant de personnalités ont fréquenté de 1973 à 2008.

Véritable institution de cette grande époque qui stimula la ruée vers les Laurentides.  On « montait dans le Nord », on allait goûter à sa cuisine et aussi à la verve de René Cassé, grand conteur animé d’un esprit si jovial, si joyeux : on en redemandait, voire on en buvait et mangeait autant que ses plats !

Cher, très cher René, ta grande chaleur de bon vivant, ta bonhommie légendaire nous manquera à jamais…

Nous entendrons toujours ta voix et ton si beau rire.

Adieu, René Cassé, notre grand ami.

– Blanche Carette & filles, Cassandre et Cybèle et feue Manuela

René a été un super restaurateur

Il est arrivé au début des années 1970 à Saint-Sauveur. Ma mère Annick, avait le petit Coin de France, mais il savait qu’il ne pouvait compétitionner contre la Mère Cazin. Ils sont donc devenus de très bons amis et même alliés. Ma mère servait des plats différents de La Gascogne. Je me souviens des fabuleux carrés d’agneau que servait René, il n’y en avait pas de meilleurs ailleurs.

René tu restes dans mon cœur à tout jamais !

– Jocelyne Cazin

Un bon souvenir avec René

Lors d’un voyage de golf en Floride, sur un coup de départ j’avais envoyé ma balle à 1 pied d’un alligator.  Je demande à René si je peux rejouer une balle, il me répond oui, mais tu repars à trois. OK ! Mais ma revanche est arrivée assez vite…

Il m’a demandé de le prendre en photo devant un beau décor. Lorsqu’il a pris la pose, je lui ai crié : Alligator derrière ! Et René est parti à courir.

Tous les golfeurs riaient et quand il s’est aperçu que c’était une farce, il a lâché quelques « tabernacles » avec son accent ! On a bien ri.

Repose en paix mon René. Tu l’as bien mérité et ce n’est qu’un au revoir.

– Marcel la Bohème

Partager cet article
S’abonner
Notifier de
guest
6 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
France Joubert
France Joubert
9 mois

J’ai partagé de tellement beaux moments dans ce restaurant avec différents amis.
C’était toujours historique!
France de St-Sauveur

Christophe Loi
Christophe Loi
9 mois

Repose en paix mon René , j étais chef pendant 3 ans à La Gascogne .
Que de bons souvenirs ensemble .

Loi christophe
Loi christophe
8 mois

La Belle Époque …

Pascal
Pascal
8 mois

Repose en paix mon ami j’ai travaillé pour toi de longue année on était comme une famille je t’aimer beaucoup je vais prier pour toi de pascal de st Jerome

Last edited 8 mois by Pascal
Manon Larose
Manon Larose
7 mois

Bon voyage ma poule.. Je te souhaite un bon voyage xxx

AGENOR
AGENOR
2 mois

Bonjour René,
J’étais ton neveu car ta nièce (Cathy) de ton frère Jean était mon épouse. La dernière fois que nous nous sommes parlés c’était il y a 20 ans après l’attentat du World trade center.. J’étais bloqué à l’aéroport de Montréal. Je me souviens que je t’ai repassé ton pantalon pour aller pratiquer ton sport favori avec tes potes du Régent à Villeneuve sur Lot. Ce lieu n’existe plus en tant que tel, j’en suis triste autant que tu aurais pu en être triste. tu faisais partie de la bande des ‘Joyeux drilles Villeneuvois et lors d’une de tes sorties tu a vais rayés le pare-brise de la Simca 1100 GLS de ton Frère Jean. J’ai été soupçonné mais je n’avais pas l’instrument pour rayer le verre du pare_brise.Cela fait partie du pratrimoine familial. Bon voyage René, comme son oncle résistant Célèbre dans le Lot et Garonne. Une rue porte son nom à Villeneuve sur Lot.