Défi de la Diable : Alex Harvey vient conseiller de futurs participants

Par Simon Leblanc
Défi de la Diable : Alex Harvey vient conseiller de futurs participants
Alex Harvey et Tri connexion

C’est le 18 janvier dernier que les futurs participants du Défi de la Diable 2020 ont pu venir recueillir quelques précieux conseils auprès du porte-parole attitré, soit Alex Harvey en personne.

C’est lors des séances d’entrainement organisées par le club de triathlon Tri Connexion que le champion récemment retraité est venu partager quelques trucs, techniques d’échauffements et routines d’avant course à une salle remplie de participants. Avides de ses précieux conseils, ceux-ci n’ont pas hésité à poser leurs nombreuses questions afin d’être le mieux préparés pour la compétition à venir.

Partager sa passion

Pour Alex Harvey, l’objectif n’est pas seulement de réussir à communiquer
sa passion pour le ski de fond, mais encore d’encourager les jeunes comme les plus vieux à développer de bonnes habitudes sportives au quotidien. « L’important n’est pas tant que les gens se lancent dans la compétition, mais qu’ils trouvent un sport qui leur permet d’entrer dans un mode de vie saine ». Sans limiter son discours au ski de fond, il invite les gens à trouver ce qui les passionne, peu importe la discipline.

Alex Harvey dévoilant quelques trucs aux participants. Photo Simon Leblanc

Cependant l’athlète observe avec beaucoup d’enthousiasme un engouement grandissant pour ce sport hivernal. « Juste à voir le stationnement aujourd’hui! » s’exclame-t-il tout simplement en nous désignant le grand nombre de voitures présentes au domaine St-Bernard. Selon lui, si le nombre d’inscriptions aux différents clubs augmente chaque année, c’est sans doute parce que beaucoup y trouvent leur compte. En ajoutant que le sport a comme avantage de s’intégrer facilement aux routines souvent trop chargées des gens. « Il se pratique pendant une heure ou deux seulement contrairement à d’autres activités sportives qui peuvent s’étendre sur plusieurs heures, voir une journée entière ».

Ainsi, il espère avoir l’occasion, les 7 et 8 mars prochain, de voir courir autant des sportifs de niveau avancé que de nouveaux initiés qui cherchent à se développer par le biais de l’événement. « Mon but est tout d’abord d’en parler et d’inviter les gens à venir relever ce super beau défi ».

Défi de la Diable

En effet, pour sa 3e édition, la compétition qui a attiré plus de 160 participants en
2019 voit grand en affirmant attendre près du double pour cette année. Pour cela, l’organisation propose deux parcours différents dont un premier de 16,5 km (le défi) et un second de 20,5 km (L’enfer de Jack) pouvant tous deux, être parcouru seul ou en équipe.

Comme nous le rappelle Alex Harvey : « Oui, il s’agit d’une compétition, mais c’est participatif. Le réel défi n’est pas d’être meilleur que les autres, c’est d’être le meilleur de nous-mêmes ». C’est pourquoi les gens qui voudraient tenter l’aventure pourront joindre leur force et affronter le défi entre amis ou même en famille.

Ski de fond Mont-Tremblant, 45 ans déjà!

En conclusion de cette journée froide, mais combien ensoleillée, le centre de ski de fond Mont-Tremblant en a profité pour souligner leur 45e anniversaire. C’est avec fierté que Serge Dubois, cofondateur et président du centre, a reçu un trophée récompensant son travail acharné qu’il lègue aux amateurs de ski de fond. Il a notamment tenu à remercier chaleureusement la grande famille de Ski de fond Mont-Tremblant pour leur soutien et leur passion vibrante qui, au fil des années, a su faire de cet endroit ce qu’il est aujourd’hui.

Remise du trophée soulignant le 45e anniversaire du centre de ski Mont-Tremblant.
Partager cet article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments