La deMOIs’aile s’installe à Sainte-Adèle

Photo de Sandra Mathieu
Par Sandra Mathieu
La deMOIs’aile s’installe à Sainte-Adèle
PHOTO: courtoisie

journal intime 2.0

C’est dans un auditorium plein à craquer en pleine journée internationale des filles, le 11 octobre dernier, que l’Adéloise Marie-Eve D’amours a présenté aux adolescentes de secondaire 3, 4 et 5 de l’école A.-N. Morin son projet La DeMOIs’aile.

Avant de dévoiler les détails de cette plateforme visant entre autres à promouvoir l’utilisation du Web de façon positive et adéquate et de favoriser l’estime de soi par l’écriture, l’intervenante, blogueuse et maman a présenté son parcours de vie, avec ses défis, ses remises en question et ses petits et grands succès. Authentique, drôle et inspirante, cette communicatrice hors pair a su attirer l’attention des jeunes femmes et, déjà à la fin de sa conférence, plusieurs adolescentes ont signalé leur intérêt à faire partie des 20 blogueuses (de secondaire 4 et 5) qui rédigeront chacune un billet par mois.

Les candidates intéressées ont pour mission de faire parvenir une courte bio, expliquer leur motivation et soumettre un texte au jury d’ici le 18 octobre. Les blogueuses seront ensuite sélectionnées et le premier billet sera publié dès le 2 novembre sur la plateforme LadeMOIsaile.ca.

Des échos positifs

« Ce fut un moment magique, a confié la fondatrice du projet après sa présentation. C’est génial de pouvoir partager ma passion ainsi. Les filles ont été un public parfait. Ce fut remarquable de les voir attentives du début à la fin. J’ai eu droit à de bons commentaires puisqu’après la conférence, quelques filles sont demeurées sur place pour me partager leurs compliments. J’ai bien hâte de lire les précieux textes ! »

Projet pilote deviendra grand

Rappelons que le projet pilote de La deMOIS’aile avait été un franc succès à l’école Curé-Mercure de Mont-Tremblant en 2017. D’autres écoles de Saint-Jérôme et de Montréal ont déjà signifié leur intérêt pour accueillir La deMOIs’aile.

Dans le cadre du projet à Sainte-Adèle, quatre chercheurs universitaires étudieront l’implantation du projet et ses impacts, et Marie-Eve D’Amours et son équipe souhaitent ainsi voir La deMOIS’aile devenir LA plateforme de référence pour les ados.

Un modèle pour les jeunes femmes

Marie-Eve D’Amours est également blogueuse pour MoiME.ca qu’elle a créé il y a trois ans. On peut y découvrir chaque semaine ses réflexions face aux différents rôles et volets de sa vie : maman, conjointe, femme d’affaires et femme tout court. On peut également la lire dans le magazine Naître et grandir et le forum Mamanpourlavie.com.

Elle a eu l’idée de La deMOIs’aile en 2017 alors qu’elle cherchait une façon d’offrir une vitrine aux adolescentes pour qu’elles puissent s’exprimer en toute liberté sur ce qu’elles vivent dans cette période de grands chamboulements.

« L’écriture me fait du bien depuis près de 20 ans et j’ai maintenant envie plus que jamais de donner au suivant et de partager ma passion ! », conclut Marie-Eve D’Amours.

À surveiller : dès le mois de novembre, Accès LE Journal des Pays-d’en-Haut publiera dans ses pages un billet de blogueuse par mois.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de