Des lectures pour les vacances!

Par Journal Accès

658

Si vous avez aimé le thriller N’ouvre pas les yeux suggéré le mois dernier, vous aurez envie de lire le titre précédent de ce nouveau maître du polar, qui lui a permis de faire des débuts fort applaudis en mettant en scène l’inspecteur Gurney.

Le Livre de Poche, 572 pages

par :  John Verdon

 

JOURS TRANQUILLES

À CLICHY

Un peu d’érotisme à feuilleter sur la plage ? Ce classique publié en 1956, fraîchement réédité et dans lequel l’auteur relate ses mœurs décadentes dans le Paris des années 20 demeure plus croustillant que le sexe souvent triste de la porno d’aujourd’hui.

Le Livre de Poche, 128 pages

par :  Henry Miller

 

MARILYN MONROE :

FRAGMENTS

Soulignez le 50e anniversaire de sa disparition avec un recueil inédit de poèmes, carnets personnels, correspondance et même des recettes de cuisine, qui nous permettent de découvrir la plus profonde intimité de l’icône disparue.

Seuil, 270 pages

par :  Marilyn Monroe, traduit par : Tiphaine Samoyault

EN 1837, J’AVAIS DIX-SEPT ANS

Dans ce quatrième tome de la série Feu, l’auteure de Mont-Laurier met en scène une nouvelle génération de la famille Vaillant à l’époque où couve le drame tragique de la Rébellion. D’une richesse historique méticuleuse et incomparable, c’est presque un cours d’histoire magistral où les intrigues ont pour épicentre le village de Saint-Eustache. Un récit passionnant, mais le livre comporte un désolant bémol : la police d’écriture (Cochin medium) rend la lecture rébarbative.

Libre Expression, 552 pages

par :  Francine Ouellette

 

CHICK LIT 4 – VIE DE COUPLE À SAVEUR D’ORIENT

L’auteure québécoise ramène ses truculentes « célibat-stars », qui décident maintenant de vivre en communauté dans un condo. Un récit d’où émane cette fois des arômes orientaux…

Frais comme la brise, donc, à lire doucement sur le sable !

Les Éditeurs Réunis, 406 pages

par :  Amélie Dubois

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de