Des mesures additionnelles pourraient être ajoutées pour la relâche

Par France Poirier
Des mesures additionnelles pourraient être ajoutées pour la relâche
Dr Horacio Arruda, directeur national de la Santé publique, le premier ministre François Legault et le ministre de la Santé et des Services sociaux Christian Dubé. (Photo : Émilie Nadeau)

Le premier ministre François Legault n’exclut pas d’ajouter des mesures additionnelles pour la semaine de relâche (première semaine de mars). « On doit éviter que l’on se retrouve avec la situation que l’on a vécue l’an dernier au cours de cette période. »

François Legault a ajouté que des décisions seront prises la semaine prochaine à ce sujet, tout en rappelant aux parents que ce n’est pas le temps de louer un chalet avec une autre famille, ni de faire garder les enfants par les grands-parents.

« La situation continue de s’améliorer, nos mesures fonctionnent. Quand on regarde les hospitalisations et les décès, nos mesures fonctionnent auprès des clientèles à risque.  Mais il faut continuer d’être prudent à cause de la situation dans les hôpitaux. Cette pandémie est là, on a passé le cap des 10 000 décès, c’est toute une catastrophe quand on y pense », a ajouté monsieur Legault.

Il ajoute qu’au Québec la première vague a été plus dure que pour la deuxième. « On s’en tire mieux que bien d’autres pays du G-7. La bataille n’est pas terminée. Il y a encore du délestage moyen de 27 %, alors que la semaine dernière c’était 34 %. C’est difficile pour le personnel dans les hôpitaux. Il faut continuer d’être prudent. »

« On demande aux gens d’aller se faire tester rapidement. En moyenne, les gens attendent deux jours avant d’aller se faire tester lorsqu’ils ont des symptômes. C’est important. »

Vaccination

Le ministre Christian Dubé tient à être prudent sur la vaccination quand on lui pose des questions. Il ajoute avoir discuté avec les instances fédérales. « On nous a confirmé que les doses promises pour le 31 mars doivent nous être distribuées. De plus, on nous a dit que tous les québécois qui désirent être vaccinés le seront d’ici le mois de septembre. » C’est la garanti que Québec a eu d’Ottawa cette semaine.

 

Partager cet article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments