Destination Keto : Pour une alimentation cétogène

par Dyane Bouthillette
Destination Keto : Pour une alimentation cétogène
Que ce soit pour emporter ou consommer sur place des repas prêt-à-manger, ou pour acheter des produits non transformés ou pour cuisiner cétogène, Daniel Hamelin est là pour conseiller et guider les gens dans leurs nouveaux choix alimentaires. Offrant également des ateliers, il accompagne les gens sur le chemin de leur mieux-être. « L'arthrose, l'arthrite, la maladie de Crohn sont des conditions qui peuvent s'améliorer », souligne-t-il. (Photo : courtoisie)

Si la fin de la carrière militaire de Daniel Hamelin a été provoquée par un événement traumatisant, un nouveau destin pour lui se dessinait à l’horizon. Alors qu’il se croyait invalide pour le reste de ses jours, il retrouve une qualité de vie grâce à l’alimentation cétogène. Propriétaire du café-boutique Destination Keto, il se donne pour mission d’aider les gens à améliorer leur santé.

L’écrasement du vol 111 de la Swissair survenu en 1998 au large de Peggy’s Cove, en Nouvelle-Écosse, fut pour Daniel Hamelin le déclencheur d’un symptôme de stress post-traumatique « Mon navire a été appelé sur les lieux pour une opération de secours et de sauvetage. Finalement, on a passé plusieurs semaines à juste ramasser des morceaux de corps. Donc ma vie a changé à partir de ce moment-là et ça m’a amené à être pris en charge par les anciens combattants après quelques années », raconte Daniel.

Daniel Hamelin

Malgré les bouleversements dans sa vie et la détérioration de sa santé, il a trouvé la force et les solutions pour s’en sortir. « Bref, en 2017, j’étais assis à mon ordinateur. J’étais au repos et mon battement de coeur était à 120/minute », se souvient-il. Inquiet, il a commencé à faire des recherches sur Internet afin de connaître les risques, les causes de son état ainsi que les moyens d’y remédier sans prendre davantage de médicaments.

Découvrant et accumulant les informations sur l’alimentation cétogène, il a commencé à de façon progressive à changer ses habitudes alimentaires. « En quelques semaines, j’ai vu une amélioration sur ma santé et une perte de poids, raconte-t-il. En 7 mois, j’ai perdu 75 livres ».

Depuis, il conseille les gens via les réseaux sociaux et donne des conférences sur les bienfaits de l’alimentation cétogène.

L’eau ayant coulé sous les ponts, Daniel est aujourd’hui propriétaire de Destination Keto, un café-boutique où l’ambiance est chaleureuse et conviviale. « Les gens ne viennent pas ici juste pour faire leur épicerie, mais des questions techniques ou juste pour parler entre eux en prenant un café ou en mangeant sur place », dit Daniel.

Manger comme dans le bon vieux temps…

Destination Keto propose une alimentation cétogène qui consiste à augmenter les lipides, soit les bons gras qui rassasieraient plus longtemps que les aliments riches en glucides. « L’alimentation cétogène c’est de retourner à la base, comme on s’alimentait avant le fameux guide alimentaire canadien. C’est-à-dire manger de vrais aliments non transformés, indique Daniel. Ça fait 50 ans que l’on nous dit de manger moins gras, mais l’obésité n’a pas arrêté d’augmenter depuis. Donc ce n’est pas le gras le coupable. C’est vraiment le sucre, les glucides, les produits transformés. Mes grands-parents mangeaient du beurre, du bacon et ils n’ont eu aucun problème d’obésité », explique-t-il.

Manger ce que l’on veut

Les assiettes que nous avons l’habitude de manger seraient facilement transformables en alimentation cétogène.

« Par exemple, si vous mangez un steak vous pouvez remplacer la patate au four par des légumes rôtis et une salade d’accompagnement. Si vous rajoutez un peu de beurre sur votre steak, vous avez votre gras. Donc ce n’est pas plus compliqué que ça, affirme Daniel. C’est une alimentation très naturelle, des viandes non transformées et naturelles, pas de panure, pas de féculent, de produits céréaliers ».

200-1b, rue Principale, Saint-Sauveur
514 418-KETO (5386)
https://destinationketo.ca/

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de