Dossier Hydro-Québec dans Saint-Adolphe-d'Howard

Par Journal Accès
Dossier Hydro-Québec dans Saint-Adolphe-d'Howard

Nicole Chouinard et la Coalition Avenir Québec appuient sans réserve les opposants

«En tant que présidente de l’Association des propriétaires du lac Beauchamp, je suis personnellement engagée dans la lutte contre le projet Grand-Brulé d’Hydro-Québec et c’est sans réserve que la Coalition Avenir Québec (CAQ) et moi appuyons le Comité consultatif de Saint-Adolphe-d’Howardet tous les opposants », a déclaré, mardi matin dernier, Nicole Chouinard, candidate de la CAQ dans le comté d’Argenteuil.

«Pour répondre aux besoins croissants en électricité, Hydro-Québec a le devoir de trouver des alternatives socialement acceptables et respectueuses de la population. Détruire des paysages, compromettre le développement économique et touristique des communautés concernées et nuire à la qualité de vie des gens n’est pas une façon de faire acceptable pour un citoyen corporatif comme Hydro-Québec. J’exige qu’Hydro propose une autre solution qui fera consensus dans la région et qui répondra aux exigences du BAPE. Les citoyens et citoyennes en ont assez et Hydro- Québec doit maintenant faire preuve de transparence et de respect,» affirme sans détour Mme Chouinard.

Rappelant que le projet Grand-Brûlé repose sur l’installation de pylônes de près de 200 pieds de hauteur et le déboisement, en foret, de corridors comparables à l’autoroute des Laurentides, Nicole Chouinard partage l’avis du Comité consultatif de Saint-Adolphe et soupçonne Hydro-Québec de vouloir contourner la loi qui impose que le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) se penche sur tout projet de ligne électrique de 315 kilovolts et plus.

«La population de Saint-Adolphe et de toute la région peut compter sur mon appui indéfectible et sur l’appui de la Coalition Avenir Québec pour défendre ses intérêts et faire en sorte qu’Hydro-Québec agisse dans le respect des citoyens et citoyennes de Saint-Adolphe et du comté d’Argenteuil» conclut Nicole Chouinard.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de