Économie rurale canadienne : Dévoilement de la Stratégie économique rurale

Par Production Accès
Économie rurale canadienne : Dévoilement de la Stratégie économique rurale
Les marchés publics illustrent bien les spécificités régionales et la vitalité de Laurentides–Labelle.

David Graham, député fédéral de Laurentides–Labelle est heureux de deux annonces majeures faites le 27 juin par l’honorable Bernadette Jordan, ministre fédérale du Développement économique rural.

 

La ministre a procédé au dévoilement de la toute première Stratégie de développement économique rural du Canada, ainsi que d’une nouvelle Stratégie pour la connectivité.

« Les régions rurales représentent 80% du territoire canadien pour 20% de la population, et sont responsables de 30% de la production économique du pays. C’est clair qu’on n’a pas les mêmes enjeux, les mêmes besoins et les mêmes défis que les gens des grands centres urbains, et on doit s’assurer que notre voix est prise en compte. Quand je dis que je suis un ruraliste convaincu, c’est exactement ce dont je veux parler. Avec la stratégie Possibilités rurales, prospérité nationale, le gouvernement du Canada s’engage à adopter une perspective rurale dans la prise de décision des programmes, politiques et initiatives fédéraux. C’est un grand jour pour les régions et pour Laurentides–Labelle », mentionne David Graham.

Rétention des jeunes et attraction de nouveaux arrivants

Ces stratégies ont été élaborées notamment à la suite des représentations des députés du Caucus rural, dont monsieur Graham est membre fondateur, ainsi que de vastes consultations auprès de la population rurale.

La Stratégie de développement économique a pour but de répondre à certains besoins spécifiquement identifiés, notamment la rétention des jeunes et l’attraction de nouveaux arrivants en région; l’offre de logements abordables ainsi que l’accessibilité à des infrastructures nouvelles ou améliorées et résilientes aux changements climatiques. De même, un accès à Internet haute vitesse fiable ayant été défini comme un enjeu fondamental, le gouvernement propose une Stratégie pour la connectivité.

Plusieurs mesures ont déjà été adoptées par le gouvernement, notamment le programme Brancher pour Innover, le Fonds pour l’infrastructure à large bande et le plan d’infrastructures Investir dans le Canada. La prochaine étape, qui est l’objectif visé par la Stratégie pour la connectivité, consiste à mieux harmoniser les ressources, pour faciliter le travail des municipalités rurales.

« On soutient les SADC qui sont de véritables courroies de développement économique en région. On a fait un investissement ponctuel de 2,2 milliards dans le Fonds de la Taxe sur l’Essence pour continuer à soutenir nos municipalités. On instaure des mesures ciblées pour nos besoins, via la Stratégie fédérale pour la croissance du tourisme et Développement Économique Canada pour les régions du Québec, entre autres », conclut David Graham.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de