Entre tradition et évolution : entretien avec François Riopel

Jean-Claude Tremblay et François Riopel
Entre tradition et évolution : entretien avec François Riopel
Jean-Claude Tremblay
Actualité

En juin dernier, la transaction a pris tout le monde par surprise, comme si un joueur vedette venait d’être échangé! En effet, c’est à cette période que l’attaquant de puissance bien connu à Sainte-Adèle changeait d’équipe et devenait officiellement Riopel Centre de Rénovation Home Hardware. Rencontre avec le directeur général qui a piloté ce passage à l’ouest, François Riopel.

Je ne sais pas si vous êtes au courant, chers lecteurs, mais lorsque l’on représente un établissement qui, avec le temps et trois générations plus tard, est devenu une véritable institution, on ne prend pas une décision de changement de bannière à la légère. C’est d’ailleurs ce que m’a confirmé François Riopel: « On y a longtemps songé en famille et on a pris soin d’évaluer tous les aspects– l’accueil du public et la réaction à l’interne confirment qu’on a pris la bonne décision.»

Celui qui, avec son frère Martin, a pris la relève active de son père, Jules Riopel, s’est d’ailleurs montré très respectueux envers son ancienne bannière et n’a pas manqué de souligner que la transaction était simplement dans l’évolution naturelle des choses pour la famille Riopel et non contre qui que ce soit. « Maintenant, on a élargi notre gamme, on offre encore plus de variété à nos clients, et l’achat local est valorisé grâce à une forte présence sur Internet où plus de 70 000 produits sont offerts en quelques clics – c’est le client qui gagne sur toute la ligne », a-t-il conclu.

Un entrepreneur-né

J’ai adoré discuter avec Francois Riopel, un homme qui n’a absolument rien à envier aux plus brillants PDG que j’ai la chance d’accompagner. L’entrepreneuriat, c’est manifestement dans la famille et résolument dans son ADN. Je me suis réjoui d’apprendre qu’il avait fondé plusieurs entreprises, dont une qu’il avait lancé avec sa mère en investissant 2000$ dans un inventaire de départ – un geste qui lui a rapidement rapporté 100 000$ de recettes! Je ne sais pas si vous faites le même calcul que moi, mais c’est un rendement brut du capital investi de 4900% – une inspiration majeure pour tous les startups, dont beaucoup pensent que ça prend une fortune pour démarrer une entreprise!

L’amour de la communauté

C’est avec respect que j’ai dû à sla fois louanger et flageller le dirigeant pour sa trop grande modestie concernant son engagement communautaire! Pour ceux qui l’ignorent encore, c’est dans les gènes de la famille Riopel de redonner au suivant. Quand vient le temps de dépanner une personne dans le besoin ou de refaire carrément la cour d’une école de quartier, la famille ne lésine jamais sur les moyens pour aider son prochain. François et Martin Riopel croient qu’entre l’importance de l’achat local et l’implication caritative, il n’y a pas de frontières, car les deux sont en symbiose. Celui qui a récemment et minutieusement sélectionné les membres d’une équipe pour participer (et ultimement la gagner !) à la Course Bateau Dragon au lac Rond, au profit de la Fondation des gens heureux de l’école Saint-Joseph, veut donner l’exemple à sa communauté, ce qu’il fait déjà avec brio.     

Mes conclusions

Francois Riopel me rappelle certains grands entrepreneurs beaucerons que j’ai eu la chance de coacher: il est déterminé, fonceur, convaincu et convaincant, et les mots « ça se fait pas » ne font pas partie de son vocabulaire.

Il a le sens des affaires, son habitat naturel est la négociation et il est un redoutable évaluateur de talents. Si vous déraciniez le dirigeant pour le replanter dans un autre environnement, je vous garantis qu’il connaîtrait le même succès, car son savoir-faire transcende largement son milieu – c’est un caméléon résiliant qui ne reculera jamais devant un défi. Homme d’action qui carbure aux projets, il fait partie, avec son frère Martin, d’une nouvelle génération d’entrepreneurs pour qui les mœurs doivent évoluer – une qui honore le passé tout en étant résolument tournée vers l’avenir.

Merci au patriarche Riopel d’avoir bâti une si belle entreprise et, surtout, d’avoir contribué à transmettre de belles valeurs tant personnelles que professionnelles à votre relève. Longue vie à la famille et à la compétente équipe de cette nouvelle bannière!

Riopel Centre de Rénovation Home Hardware

2105, boulevard Sainte-Adèle

Sainte-Adèle (Québec)  J8B 2N6

450 229-3566

www.riopelcentrederenovation.ca

JEAN-CLAUDE TREMBLAY EST CONSULTANT EN MANAGEMENT ET COACH EXÉCUTIF EN PRATIQUE PRIVÉE. 

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

X