EDITION DU MERCREDI – Signature de trois ententes: des gestes concrets pour l’économie de la région des Laurentides

Par Eric-Olivier Dallard
EDITION DU MERCREDI – Signature de trois ententes: des gestes concrets pour l’économie de la région des Laurentides

Le ministre du Travail et ministre responsable de la région des Laurentides, monsieur David Whissell, et le président de la Conférence régionale des élus des Laurentides, monsieur Marc Gascon, ont annoncé aujourd’hui, au nom respectivement du gouvernement du Québec et des partenaires régionaux, la signature de trois ententes spécifiques pour la mise en valeur et le développement agroalimentaire, social et culturel de la région des Laurentides. Ces ententes, d’une durée de trois ans chacune, sont dotées d’une enveloppe totale de 2 381 450 $.
«L’annonce d’aujourd’hui traduit la volonté du gouvernement et de tous ses partenaires régionaux de mettre en commun leurs ressources pour renforcer le développement de la région des Laurentides. Même si notre économie est déjà reconnue pour son dynamisme, nous devons continuer de travailler ensemble pour faire face aux défis qui nous attendent dans les prochaines années alors que la région devra combler plus de 50 000 emplois d’ici 2010», a déclaré le ministre Whissell.
****Entente spécifique sur le développement de l’industrie agroalimentaire****

Un montant de 971 450 $ sera investi sur trois ans afin de soutenir le secteur agroalimentaire pour la région des Laurentides. Les sommes prévues à cette entente serviront à stimuler la créativité des entreprises afin qu’elles développent de nouveaux produits ou de nouveaux processus par l’appropriation, entre autres, des nouvelles technologies. L’innovation constitue d’ailleurs le cœur de l’entente. Cette entente contribuera aussi à renforcer la promotion des produits régionaux et à soutenir le marketing des entreprises agricoles et agrotouristiques afin qu’elles répondent adéquatement aux exigences des consommateurs. Enfin, le développement des compétences des travailleurs permettra d’assurer la compétitivité des entreprises, qui est aussi un élément clé de cette entente.

Les investissements financiers proviennent de quatre sources différentes, soit 313 950 $ de la Conférence régionale des élus (CRÉ) des Laurentides, 300 000 $ du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, 250 000 $ du ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation (MDEIE) et 107 500 $ du ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale (MESS).

Le président de la CRÉ des Laurentides, monsieur Gascon, a souligné le travail colossal des partenaires du milieu pour atteindre une concertation exemplaire. «Toute la région se réjouit du dynamisme démontré par les partenaires de la filière agroalimentaire. Cette nouvelle entente, par les moyens supplémentaires qu’elle nous donne, contribuera à l’atteinte des objectifs véhiculés par notre créneau d’excellence des aliments et mets préparés».
«Cette entente se veut le reflet de la vision du gouvernement du Québec qui favorise le développement d’une industrie agroalimentaire innovante et performante», a ajouté le ministre Whissell.
**** Entente spécifique sur le développement social ****

Une aide financière de 660 000 $ sera investie sur trois ans afin de soutenir des projets de développement social dans toutes les MRC de la région des Laurentides. Cette entente contribuera notamment à la mobilisation des organisations autour d’actions et de projets répondant aux besoins des citoyens et des communautés de la région des Laurentides.
«Je salue le dynamisme et l’engagement des élus et des leaders socioéconomiques dans la promotion et l’appui au développement social des Laurentides. Cette solidarité entre la région et le gouvernement du Québec, basée sur la confiance, le respect, le partenariat et l’imputabilité, permettra d’assurer la croissance socioéconomique du territoire, et ce, en misant sur les initiatives et les aspirations des citoyens de la région», a souligné le ministre Whissell.

Cette intervention met à profit les ressources financières de différents intervenants, soit 105 000 $ du MESS , 45 000 $ du MDEIE, 30 000 $ de la Société d’habitation du Québec, 150 000 $ de l’Agence de la santé et des services sociaux des Laurentides et 330 000 $ de la CRÉ des Laurentides.

Entente spécifique sur le développement des arts et de la culture

Avec une enveloppe totale de 750 000 $, la nouvelle entente sur le développement des arts et de la culture, annoncée aujourd’hui, vise notamment à renforcer l’offre culturelle, à soutenir la réalisation de projets novateurs, à développer le tourisme culturel, à mettre en valeur l’histoire et le patrimoine de la région et à soutenir l’émergence d’une relève artistique professionnelle.

Dans le cadre de cette entente, le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine verse la somme de 300 000 $ tandis que la CRÉ des Laurentides, le MESS et le Forum jeunesse des Laurentides injectent chacun un montant de 150 000 $.
«Le développement des arts et de la culture favorise l’épanouissement des personnes et contribue à leur qualité de vie, tout en fortifiant le sentiment de fierté et d’appartenance à la région», a rappelé monsieur Marc Gascon. Pour sa part, le ministre Whissell a salué le dynamisme, l’engagement et la ténacité des partenaires de l’entente : «L’engagement dont ils font preuve pour l’essor de la culture ne peut qu’avoir des répercussions positives et significatives sur les artistes et leurs partenaires de la région des Laurentides».

Rappelons que la coordination et l’harmonisation interministérielles pour la mise en œuvre de ces trois ententes spécifiques seront assurées par le ministère des Affaires municipales et des Régions.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de